Fauve: Le collectif fait «une pause» et pense à «ouvrir un bar»

MUSIQUE Epuisés par deux années et demi de tournée, le collectif veut prendre du temps pour se ressourcer…

Anne Demoulin

— 

Image du collectif anonyme Fauve
Image du collectif anonyme Fauve — Fauve Corp

Une rumeur confirmée. Au terme deux années et demie de tournée, les membres du collectif Fauve vont faire une pause d’une durée indéterminée, mais d’« au moins trois ou six mois », ont-ils confirmé lors d’une interview accordée à Tsugi.

« On a vraiment besoin de dormir »

« On a vraiment besoin de dormir, de retrouver un rythme plus sain. En termes d’hygiène de vie, c’est un peu n’importe quoi là, on picole tous les soirs, on fait la fête tout le temps, on fume trois paquets par jour parce qu’on a que ça à faire avant de monter sur scène. C’est génial parce qu’on se marre trop mais en même temps il y a une fatigue et une lassitude qui s’installent », ont-ils expliqué.

« Tu répètes toujours les mêmes choses et ça devient usant, c’est normal, c’est mécanique. On a fait Fauve pour quitter une routine et on ne veut pas retomber dans une nouvelle », a encore ajouté le collectif.

« On ferait un bar le plus simple possible, avec de la bière pas chère »

Fauve, ce n’est pas fini pour autant : « On a plein de projets dans les cartons, on ne s’est jamais aussi bien entendus », rassurent-ils. Et plein d’envies étonnantes : « On a plein d’idées, ça peut aller d’ouvrir un bar à faire des vidéos pour quelqu’un d’autre ou faire des prods pour des rappeurs », détaillent-ils.

« On ferait un bar le plus simple possible, avec de la bière pas chère. Un endroit où on aurait envie d’aller, avec une déco qui nous ressemble et un nom sympa. Un bar populaire, où on ne se ferait pas enfler avec une pinte à 9 euros et une planche de charcuterie dégueulasse », détaillent-ils. Un bar incognito après « le pot de départ » au Bataclan le 26 septembre, qui affiche déjà complet.