Réfugiés: Artistes et célébrités appellent à la solidarité

MIGRANTS Dimanche, des artistes et personnalités françaises se sont engagés à reverser une partie de leur cachet à des associations d'aide aux réfugiés...

J.M.

— 

Tweet de Luc Besson, le 6 décembre 2015.
Tweet de Luc Besson, le 6 décembre 2015. — capture d'écran

Ils souhaitent une prise de conscience. En France, soixante-six artistes et célébrité ont signé dimanche un texte dans le JDD : « Plus jamais d’Aylan sur les plages de Turquie, dans des embarcations de fortune coulées en Méditerranée ou dans des camions échoués sur des routes autrichiennes. »

De Daft Punk à Line Renaud en passant par Marc Lavoine

Les signataires de ce texte, initié par le comédien Alex Lutz, s’engagent à verser « un cachet solidaire à l’une des associations qui intervient dans les pays d’origine ou dans les pays d’accueil pour aider les réfugiés ». Parmi eux, des chanteurs, des comédiens, des humoristes : Line Renaud, François Cluzet, Daft Punk, Dany Boon, Isabelle Adjani, Florence Foresti, Guillaume Canet, Nicolas Canteloup, Mélanie Laurent, Lorànt Deutsch, Francis Huster, Elsa Zylberstein, Laura Smet, Marc Lavoine…

En France, d’autres personnalités qui n’ont pas signé témoignent toutefois de leur solidarité, comme le réalisateur français Luc Besson qui relaie dimanche une illustration choc : « Etre réfugié n’est pas un choix. »

 

De son côté Omar Sy, retweete un message à propos de Samba, le film dans lequel l’acteur césarisé interprète un immigré sénégalais : « Samba plus que jamais d’actualité… accueillir aider sauver ces humains en détresse… il faut qu’on s’bouge !!!!! »

 

Une Mostra de Venise concernée

Les sujets de la crise des migrants et de la détresse des réfugiés ont été également abordés lors de la Mostra de Venise, qui se tient du 2 au 12 septembre. Le cinéaste Alfonso Cuaron (Gravity), président du jury, a déclaré mercredi : « Je suis un Mexicain qui vit en Europe et je me suis toujours senti bien accueilli. J’aimerais qu’aujourd’hui et à l’avenir le même accueil soit étendu à tous les migrants ». A Venise, l’actrice britannique Tilda Swinton a d’ailleurs précisé qu’au terme « migrants », il faudrait plutôt substituer celui de « réfugiés de guerre », rapporte Reuters.

De Harry Potter aux footballeurs

La semaine dernière, la Grande-Bretagne s’était largement émue du sort de Aylan Kurdi. Emma Watson, interprète de Hermione dans la saga Harry Potter, a relayé ce lundi sur Twitter une pétition adressée au parlement britannique afin que le pays accueille davantage de migrants. « Le Royaume-Uni n’accueille pas assez de demandeurs d’asile proportionnellement aux autres pays européens » : plus de 425.000 internautes l’ont signé ce lundi. Quelques minutes plus tôt, elle twittait simplement le hashtag « Bienvenue aux réfugiés ».

 

Dans la famille Harry Potter, c’est aussi la mère du magicien qui au début du mois s’est longuement engagée sur Twitter, interpellant jusqu’au Premier ministre David Cameron. J.K. Rowling avait écrit jeudi dernier : « Si vous n’arrivez pas à vous imaginer sur un de ses bateaux, c’est qu’il vous manque quelque chose. Ils meurent pour avoir une vie qui vaut d’être vécu. »

 

Sur le continent européen, quelques semaines plus tôt, une véritable minute de silence s’était hissée en tête du classement Itunes en Autriche. A l’initiative de l’artiste autrichien Raoul Haspel, Schweigeminute entendait protester contre le traitement des migrants dans son pays. Les bénéfices des ventes sont allés à un centre d’accueil. Une minute de silence pour les réfugiés, gratuite elle, a également été organisée jeudi matin par le footballeur Cristiano Ronaldo et son équipe du Portugal. Autre star du foot à se mobiliser, le quadruple Ballon d'or Lionel Messi a qualifié d'« inconcevable » la situation qui amène des milliers de réfugiés à émigrer vers l’Europe, dans un message diffusé vendredi sur sa page Facebook.