Gérard Depardieu veut «tout vendre en France»

PEOPLE Propriétaire d’un domaine viticole dans la vallée de la Loire et de plusieurs restaurants, l’acteur dit à « TV Mag » ne plus vouloir « faire partie de ce pays »…

A.L.

— 

Gérard Depardieu au Festival de Cannes 2015.
Gérard Depardieu au Festival de Cannes 2015. — FMB/WENN.COM/SIPA

Il a déjà rendu son passeport, pris la nationalité russe. On croyait le divorce de Depardieu avec la France déjà bien entamé, mais voilà que le fossé se creuse encore.

A TV Mag qui l’interroge notamment sur les raisons de sa participation à la série de Netflix Marseille, l’acteur répond avec son franc-parler légendaire : « Bon, le fisc m’emmerde ! Quand tu n’habites plus en France, voilà ce qui se passe, même si j’ai toujours payé mes impôts. Mais je crois que je vais tout vendre en France ! Je ne veux plus faire partie de ce pays, même si j’aime les Français. »

« J’aime les Français »

« A partir du moment où j’ai été fustigé par le gouvernement, plus rien ! Je n’étais plus dedans ! C’est étonnant, mais cela dit, je m’en fous », poursuit-il avant d’assurer qu’il « aime les Français », pas leur gouvernement.

Gérard Depardieu est propriétaire du château de Tigné, dans la vallée de la Loire, et de plusieurs restaurants, dont La Fontaine Gaillon, dans le 2e arrondissement de Paris. Il insiste : il vendra « tout, je vous dis ! ». Et les Français ? « Je viendrai vous voir. Je serai libre ».

Mots-clés :