La Rochelle exhume aussi un western chinois

©2007 20 minutes

— 

Au milieu d'une programmation pléthorique, le très pointu Festival du film de La Rochelle organise une rétrospective John Ford de vingt films, sur les cent connus de sa filmographie. Jusqu'au 9 juillet, les cinéphiles rochelais pourront ainsi redécouvrir des classiques comme La Charge héroïque (1949), magistral western en technicolor, ou Les Raisins de la colère (1940), son film le plus politique.

Mais le festival exhume aussi quelques raretés. Ainsi, dans La Frontière chinoise (1965), John Ford, en maître incontesté du genre, place l'action de son western à la frontière sino-mongole.