Belfort a toujours une tête d'affiche d'avance

©2007 20 minutes

— 

Avec plus de soixante-dix concerts à l'affiche ce week-end, les Eurockéennes inaugurent à Belfort la série des grands événements rock de l'été. Mais en plus des stars incontournables comme Marilyn Manson, Arcade Fire ou les Rita Mitsouko, le festival offre aussi de l'inédit. Cette année, c'est Griots & Gods, collectif né de la rencontre des Young Gods et de Dälek. Les premiers sont suisses et mêlent rock indus et électro ; les seconds, des rappeurs new-yorkais. De leurs forces combinées naît un son hypnotique, lourd, menaçant, à découvrir ce soir.