La longue nuit des fans de séries

©2007 20 minutes

— 

Ils étaient 70 samedi soir. Dimanche à 14 h, il en restait encore 54. Les marathoniens du festival ont passé la nuit de samedi à dimanche enfermés dans une salle de cinéma. Au programme : l'intégralité de la saison un de la série « Prison Break ». « On est là pour relever le défi », confie Mathilde, 18 ans, en se frottant les yeux à l'heure de la pause de midi. « L'ambiance est bon enfant », ajoute Cécile, son amie. Tous les marathoniens s'accordent à dire que s'ils ne se sont pas endormis, c'est dû à l'action et au suspense torride de la série.