Le dessinateur de presse Jean-Jacques Loup est mort

CARICATURES Il était hospitalisé pour une opération...

20 Minutes avec AFP

— 

La route des vacances vue par Jean-Jacques Loup Lancer le diaporama
La route des vacances vue par Jean-Jacques Loup — 20 Minutes

Le dessinateur de presse Jean-Jacques Loup est décédé à l’âge de 79 ans, a-t-on appris dimanche auprès du président de la Région Limousin, Gérard Vandenbroucke, ex-maire de Saint-Just-Le-Martel (Haute-Vienne), où est organisé chaque année un festival international dédié au dessin d’humour.

Le caricaturiste est mort le 31 juillet à Paris alors qu’il était hospitalisé pour une opération, a précisé Gérard Vandenbroucke, confirmant une information du Populaire du Centre.

Il travaillait pour différents journaux

Né à Arles en 1936, Jean-Jacques Loup s’était lancé dans la caricature en 1969. Il était ensuite devenu dessinateur politique pour « Rebuts de presse », aux côtés de Cabu et Siné, dans l’émission « Droit de réponse » de Michel Polac sur TF1.

Travaillant pour différents journaux, dont l’Événement du jeudi, Le Nouvel Obs, l’Express, Marianne, il avait également collaboré à des magazines comme Mormoil, Fluide Glacial et Charlie Mensuel.

« Il était l’exemple même de ce que doit être un dessinateur de presse : quelqu’un qui sait dessiner, mais qui doit aussi avoir une vraie culture », a souligné Gérard Vandenbroucke, qui a salué l’engagement du dessinateur auprès du Festival international de la caricature, du dessin de presse et d’humour, organisé depuis 34 ans à Saint-Just-Le-Martel.