VIDEO. Madonna se compare à Picasso, David Guetta à Bach !

GROSSES TETES Comme l'auteur de Guernica, la chanteuse veut rester mener sa carrière jusqu'au bout, tandis que le DJ fait des parallèles entre Dangerous et la musique classique...

Anne Demoulin
— 
Madonna assiste au vernissage d'une exposition au MoMa en mai 2015.
Madonna assiste au vernissage d'une exposition au MoMa en mai 2015. — SIPANY/SIPA

L’humilité n’est pas leur spécialité. Dans une interview accordée au magazine américain Billboard, Madonna n’a pas hésité à se comparer au peintre Pablo Picasso. Dans une interview accordée au Parisien Magazine, le DJ français David Guetta, de son côté, n’a pas peur de faire des liens entre ses compositions et celles de Jean-Sébastien Bach !

« J’aime me compa­rer à d’autres artistes comme Picasso »

En mars dernier déjà, Kanye West avait déclaré qu’il voudrait « être aussi bon que Picasso voire meilleur ». « J’aime me compa­rer à d’autres artistes comme Picasso. Il a conti­nué à peindre jusqu’au jour de sa mort. Pourquoi ? Parce que je suppose qu’il était inspiré pour le faire. La vie l’ins­pi­rait, c’est pourquoi il devait conti­nuer à s’ex­pri­mer, et c’est ce que je ressens », a confié, quant à elle, Madonna.

« Je ne pense pas qu’il y ait une date d’expiration pour être créatif. Je pense que vous continuez jusqu’à ce que vous n’ayez plus rien à dire », a continué la chanteuse. Bref, Madonna, qui débutera sa tournée mondiale « Rebel Heart Tour » le 9 septembre, n’est pas prête de quitter la scène. En Janvier dernier, la star avait créé la polémique en se compa­rant à Nelson Mandela, Martin Luther King et Bob Marley.

« “Dangerous”, c’est plus proche de Jean-Sebastien Bach ! »

De son côté, David Guetta a comparé ses compositions à celles de Jean-Sébastien Bach, dans une interview accordée au Parisien Magazine. L’artiste a évoqué les moqueries dont il fait l’objet dans Les Guignols de l’info. « Si vous écoutez ma chanson Dangerous, c’est plus proche de Jean-Sebastien Bach ! En fait, les Guignols ont commencé à me taquiner après I Gotta Feeling : c’est davantage la manière de jouer, le côté répétitif de la rythmique, qu’ils ont singé. Il y avait une apparente simplicité dans la chanson. Mais faire simple n’est pas facile ! », a-t-il défendu. Un brin mégalo, non ?