En attendant «Star Wars»: A la «Jedi Training Academy» tu te formeras

SERIE (2/4) « De patience, preuve tu dois faire », recommande maître Yoda, jusqu’à la sortie de l'épisode VII, le 18 décembre…

Anne Demoulin
— 
Les élèves de la «Jedi Training Academy» aux prises avec Dark Vador à Disneyland Paris le 20 juillet 2015.
Les élèves de la «Jedi Training Academy» aux prises avec Dark Vador à Disneyland Paris le 20 juillet 2015. — C. Weickert/20 Minutes

« J'apprendrais à maitriser la Force pour devenir un Jedi comme mon père », confiait Luke Skywalker à Obi-Wan Kenobi. La formation d’un Jedi est cruciale. Les jeunes Padawans en visite à Disneyland Paris peuvent s’initier à l’art de maître Yoda au sein de la «Jedi Training Academy». Un camp d’entraînement dédié aux enfants de 7 à 12 ans, prêts à en découdre avec Dark Vador et ses Stormtroopers. Une expérience unique auprès des héros de la saga de Georges Lucas.

L'initiation au sabre laser et à l'art de la lévitation

Un futur Jedi doit maitriser son corps et son esprit. La «Jedi Training Academy» permet d’apprendre, auprès de chevaliers Jedi aguerris,  les bases du maniement du sabre laser et de l’art de la lévitation. 

Une fois ces bases acquises et les tuniques et capes enfilées, les jeunes Padawans montent scène pour « exécuter ces mouvements, faire léviter R2D2 et affronter Dark Vador », résume Ben Spalding, responsable de production à Disneyland Paris.

Pour accueillir cette animation, Videopolis, au cœur de Discoveryland, près de l’attraction Star Tours, « a été entièrement réhabilitée. La scène a été cachée pendant les travaux afin de garder le décor secret. Il est inspiré d’une scène du prochain film !», se réjouit le responsable de la production. Il convient de souligner le formidable travail sur les éclairages avec une multitude de Leds dissimulées dans le décor, et les effets sonores et visuels conçus pour être synchronisés avec les sabres laser.

« Aucun enfant n’a décidé de rejoindre le côté obscur de la Force »

Cette animation s’adresse « aux garçons et aux filles. Le spectacle a été aussi conçu pour pouvoir accueillir des enfants en situation de handicap. La scène est accessible pour un fauteuil roulant », précise Ben Spalding.

L’un des grands challenges de ce spectacle participatif a été d’anticiper tous les scénarios possibles. Les jeunes Padawans peuvent par exemple avoir le trac sur scène ou décider de se ranger aux côtés de Dark Vador : « Pour le moment, aucun enfant n’a décidé de rejoindre le côté obscur de la Force, mais nous sommes prêts ! », s’exclame Ben Spalding.

>> La Jedi Training Academy en images

« Les enfants sont impressionnés quand Dark Vador arrive sur scène avec la musique et les effets spéciaux. Généralement, on les voit reculer légèrement derrière le chevalier Jedi qui les accompagne, mais ils sont vite rassurés quand ils voient les autres enfants combattre Dark Vador », remarque le responsable de la production.

Disneyland va rénover l’attraction Star Tour, et nul doute que le parc réserve d’autres surprises d’ici à la sortie de Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force. « Je ne peux pas encore en parler, mais la sortie du nouveau film va amener plein de choses », promet Ben Spalding. « Toujours en mouvement est l'avenir », comme le souligne maître Yoda!

Infos pratiques

La « Jedi Training Academy » sera ouverte tous les jours jusqu’au 28 février 2016. Les inscriptions pour les six sessions quotidiennes se font à l’entrée de Videopolis (se reporter au programme des parcs pour horaires d’ouverture des réservations).  Le nombre de places pour chaque session d’environ 20 minutes, est limité à 16 enfants.