«Marrakech du Rire»: Le festival de l'humour souffle sa 5ème bougie

HUMOUR Comme chaque année, le festival de l’humour initié par Jamel Debbouze, prend ses quartiers dans la célèbre ville ocre…

Clio Weickert

— 

La scène du gala du Marrakech du Rire
La scène du gala du Marrakech du Rire — Laïd/Marrakech du Rire

Depuis cinq ans, Jamel et ses amis se donnent un défi : secouer de rire la ville ocre ! Gad Elmaleh, Florence Foresti ou encore Franck Dubosc… Depuis quelques années, les rois de l’humour se succèdent pour enflammer les scènes du « Marrakech du Rire ». En 2011, ils étaient une vingtaine. Cette année, ils sont 70 à épater la galerie jusqu’au dimanche 14 juin. En cinq ans, le « MDR » est devenu un événement incontournable dans le domaine du rire.

Succès audiovisuel

Le MDR ne s’arrête pas aux frontières marocaines. En France, trois millions de téléspectateurs en moyenne se réunissent depuis cinq ans devant M6 pour assister au gala de clôture du festival où des grands noms de l’humour se relayent. Et au-delà de l’Hexagone, 70 millions de personnes assistent à ce spectacle devant leur petit écran.

21 spectacles, 75 humoristes, et pas seulement

Connu principalement pour ce gala, le MDR ne se borne pas à ce seul spectacle événement. Durant quatre jours, spectacles en solo ou show en équipe prennent place dans diverses scènes marrakchis. Parmi les artistes cette année, Elie Semoun, Caroline Vigneaux, Eko, Michaël Gregorio ou encore Nawell Madani. Sans compter le concert de Maître Gims ce dimanche, et un match de foot caritatif où s’affronteront stars du foot et humoristes. Pour ses cinq ans, le « Marrakech du Rire » met le paquet.