Le chant d'amour à la France métissée de l'Algérien Idir

©2007 20 minutes

— 

Algérien vivant en France depuis vingt ans, Idir donne une preuve d'amour inconditionnel à son pays d'adoption avec La France des couleurs, son nouvel album. A presque 60 ans, le chanteur a partagé son micro avec une trentaine de chanteurs, dont une majorité issue du rap, pour peindre le tableau d'une France métissée. Sur un texte de Grand Corps Malade, il appelle sa fille à s'émanciper des traditions. Avec Sinik, il pointe le malaise des banlieues. Avec Féfé et Leeroy (du Saïan Supa Crew) il questionne ses origines. Avec Akhenaton, il tente un message de paix au Proche-Orient et loue la France terre d'Afrique avec Tiken Jah Fakoly.