«Le Hobbit»: Une édition originale du roman vendue aux enchères à 137.000 livres

FANTASY Cette vente constitue un nouveau record du monde pour un exemplaire du roman d'heroïc-fantasy paru en 1937...

20 Minutes avec AFP
Martin Freeman dans Le Hobbit.
Martin Freeman dans Le Hobbit. — Mark Pokorny/AP/SIPA

Une édition originale du Hobbit de l'écrivain britannique Tolkien a été vendue aux enchères à 137.000 livres (187.000 euros), soit plus du double du prix estimé, jeudi par Sotheby's à Londres. Le livre est dédicacé à la main avec un petit vers de quatre lignes en elfique, langue inventée par John Ronald Reuel Tolkien.

A lire: Do you speak le haut-elfique?

Bilbo Sacquet et un groupe de nains


A lire: Do you speak le haut-elfique?

Une édition originale du Hobbit de l'écrivain britannique Tolkien a été vendue aux enchères à 137.000 livres (187.000 euros), soit plus du double du prix estimé, jeudi par Sotheby's à Londres. Le livre est dédicacé à la main avec un petit vers de quatre lignes en elfique, langue inventée par John Ronald Reuel Tolkien.

A lire: Do you speak le haut-elfique?

Bilbo Sacquet et un groupe de nains

Selon la maison d'enchères, cette vente constitue un nouveau record du monde pour un exemplaire du roman d'heroïc-fantasy paru en 1937. Le précédent record, 50.000 livres, datait de 2008. L'exemplaire vendu jeudi était un cadeau de l'auteur à Miss Katherine («Kitty») Kilbride, l'une de ses étudiantes à l'Université de Leeds dans les années 1920.

Le Hobbit, voulu à la base comme un livre pour enfants, raconte les aventures de Bilbo Sacquet et d'un groupe de nains, partis à la reconquête du royaume d'Erebor et d'un fabuleux trésor, tombés entre les griffes de Smaug, un dragon cracheur de feu. Adapté récemment au cinéma par Peter Jackson, le roman allait être suivi par la trilogie du Seigneur des Anneaux, l'œuvre la plus connue de Tolkien.


Selon la maison d'enchères, cette vente constitue un nouveau record du monde pour un exemplaire du roman d'heroïc-fantasy paru en 1937. Le précédent record, 50.000 livres, datait de 2008. L'exemplaire vendu jeudi était un cadeau de l'auteur à Miss Katherine («Kitty») Kilbride, l'une de ses étudiantes à l'Université de Leeds dans les années 1920.

Le Hobbit, voulu à la base comme un livre pour enfants, raconte les aventures de Bilbo Sacquet et d'un groupe de nains, partis à la reconquête du royaume d'Erebor et d'un fabuleux trésor, tombés entre les griffes de Smaug, un dragon cracheur de feu. Adapté récemment au cinéma par Peter Jackson, le roman allait être suivi par la trilogie du Seigneur des Anneaux, l'œuvre la plus connue de Tolkien.

Adapté récemment au cinéma par Peter Jackson,

Selon la maison d'enchères, cette vente constitue un nouveau record du monde pour un exemplaire du roman d'heroïc-fantasy paru en 1937. Le précédent record, 50.000 livres, datait de 2008. L'exemplaire vendu jeudi était un cadeau de l'auteur à Miss Katherine («Kitty») Kilbride, l'une de ses étudiantes à l'Université de Leeds dans les années 1920.

Le Hobbit, voulu à la base comme un livre pour enfants, raconte les aventures de Bilbo Sacquet et d'un groupe de nains, partis à la reconquête du royaume d'Erebor et d'un fabuleux trésor, tombés entre les griffes de Smaug, un dragon cracheur de feu. Adapté récemment au cinéma par Peter Jackson, le roman allait être suivi par la trilogie du Seigneur des Anneaux, l'œuvre la plus connue de Tolkien.