Eurovision 2015: La Française Lisa Angell, 25e, a «les boules»

CHANSON La performance de la chanteuse n'a pas séduit le public...

J.S.

— 

Lisa Angell, la candidate française à l'Eurovsion 2015
Lisa Angell, la candidate française à l'Eurovsion 2015 — Kerstin Joensson/AP/SIPA Ville : Vienna

Lisa Angell a «les boules». La représentante de la France, arrivée 25e sur 27 au concours Eurovision samedi, vit son échec comme «une injustice», rapporte RTL.

«Je suis tellement désolée pour toute l'équipe qui a fait tellement un travail fantastique autour de moi, pour mon pays, parce que j'ai les boules, il n'y a pas d'autre mot», regrette la chanteuse sur le site de la radio.

«J'ai honte, je ne vais pas critiquer l'Eurovision car je l'ai fait avec mon coeur, je suis très contente de l'avoir fait», déplore la chanteuse: «Artistiquement, bien sûr que je le vis comme une injustice, pas pour les points, ce sont des choses que je ne peux pas contrôler, je pense que la musique et la politique, ça ne marche pas».

Quatre points seulement

Lisa Angell nourrissait l’espoir, avant la soirée décisive, de terminer dans les cinq premières places de l’Eurovision. Même si la Française a chanté N’oubliez pas dans une position défavorable, la ballade écrite par Robert Goldman, a laissé les votants de marbre.

La chanson chantée en Français quand tous ses concurrents ou presque ont opté pour l’Anglais, le tempo lent et peu propice à la danse, ont sans doute pénalisé la chanteuse. Même si prestation a été impeccable, la Parisienne d’origine, produite par Jean-Claude Camus, n’a récolté que quatre points quand le vainqueur suédois en engrangeait 365 avec Heroes. C’est toujours mieux que les concurrents français de 2014 qui n’avaient récolté que deux points et avaient terminé à la dernière place avec leur ridicule Moustache.

40 ans depuis Marie Myriam

En 2016, la France fêtera les 40 ans de sa dernière victoire à l’Eurovision. C’est la chanteuse Marie Myriam, dans le jury français cette année, avec sa chanson « L’Oiseau et l’enfant » qui avait remporté l’édition de 1977. La prochaine édition de l’Eurovision sera donc le moment idéal pour retrouver la formule d’une chanson gagnante.