La nuit des musées, c’est ce samedi: Un succès en quelques chiffres

CULTURE Ce samedi, plus de 1.300 musées français ouvrent gratuitement leurs portes au public pour la 11ème édition de la nuit européenne des musées…

A.L.

— 

Ben Stiller dans
Ben Stiller dans — 20th Century Fox The Night at the Museum series has made enough money to just start building fully working historical replicas.

La performance dansée de Loïc Touzé au musée Picasso ? La « flânerie nocturne à travers mille et un Orients » du musée du Quai Branly ? Les courts-métrages d’animation du Palais des Beaux Arts à Lille ? Les expos du nouveau musée des Confluences à Lyon ? Qu’allez-vous choisir pour la Nuit des musées ?

>> Par ici, le programme de la Nuit des Musées près de chez vous

C’est ce samedi, et vous avez l’embarras du choix. Partout en France, les musées ouvrent leurs portes gratuitement au public, généralement de 19h à 1h du matin, avec des performances, spectacles, concerts, projections, et autres parcours créés spécialement pour l’occasion. Depuis 2005, l’événement fait de plus en plus de curieux. La preuve en quelques chiffres.

1.300 musées 

En France, d’abord : plus de 1.300 musées participent à l’événement. Soit près de deux fois plus qu’en 2005, où 700 musées avaient répondu présents pour le lancement. Deux fois plus de musées participants, et convaincus par l’idée essentielle : inciter de nouveaux publics, surtout le public familial et les jeunes, à pousser les porter des musées.

Et 2000 en Europe

On le sait moins, mais nos voisins européens s’offrent la même nuit la visite nocturne des musées de leur ville. Alors qu’ils étaient 450 musées participants en Europe en 2005, ils sont désormais 2000, de 30 pays différents. En 2014, la Nuit des musées a par exemple attiré 165.000 visiteurs en Roumanie et 160.000 à Barcelone.

Le million + le million

« A Paris, des milliers de visiteurs ont déambulé du musée d’Orsay au musée Rodin » : c’était en 2005 et le JT de France 2 annonçait le « succès incontestable » de la première nuit des musées. Dès la 1ère édition, un million de visiteurs étaient au rendez-vous. En 2013, le chiffre avait doublé, avec deux millions affichés au compteur. Les stars parisiennes de la Nuit des musées 2014 ? Le Centre Pompidou (25.585 visiteurs), suivi du Grand Palais (16.704), du musée du Quai Branly (15.572) et du musée d’Orsay (11.841).

Une mascotte

C’était une nouveauté cette année : chaque musée était invité à choisir un « personnage » de sa collection pour le proposer en mascotte de l’édition sur la page Facebook, où les internautes pouvaient voter. Et c’est la Cendrillon du Centre National du Costume de Scène | CNCS de Moulins (Auvergne) qui vient de s’imposer ce mercredi, devant le Grand Duc du Musée d’Orsay (officiel) et le Chef d’orchestre du musée Quinta das Cruzes (Funchal, île de Madère).