VIDEO. La condamnation à mort d’un avatar a été regardée près d’un million de fois

JEU VIDEO Ayant réussi à pirater «Guild Wars 2», un hacker semait la pagaille. Son avatar a été retrouvé et exécuté en place publique...

J.M.

— 

Les derniers instants de Darkside dans Guild Wars 2.
Les derniers instants de Darkside dans Guild Wars 2. — capture d'écran / Arenanet

Il avait pourri la vie de joueurs pendant plusieurs semaines. Un hacker avait réussi à pirater le jeu massivement multijoueurs et en ligne Guild Wars 2, qui s’est vendu à environ 4 millions d’exemplaires depuis sa sortie, selon la BBC. Son avatar dénommé Darkside pouvait tricher, se téléporter d’une zone du jeu à l’autre comme infliger d’immenses dommages aux personnages des autres joueurs. Ces derniers ont essayé d’alerter le studio ArenaNet, en postant des vidéos de l’avatar en train de commettre ses méfaits.

Un avatar publiquement humilié 

Il n’en fallait pas moins pour que Chris Cleary, responsable de la sécurité de Guild Wars 2, prenne les devants. Il y a six jours, il postait le message suivant sur le forum du jeu: «Nous n’avons pas besoin de voir les actions dans le jeu, parfois de bonnes preuves en vidéo sont suffisantes pour permettre de pister le responsable. Dans ce cas, la vidéo était suffisante pour moi afin que je le retrouve et que j'en tire les conséquences.»

Joignant le geste à la parole, le membre de ArenaNet a indiqué que le compte du hacker avait été banni. Il a aussi posté la vidéo des derniers instants de Darkside. L’avatar, contrôlé par ArenaNet, se trouve déshabillé en place publique avant d’être jeté du haut d’un pont et de mourir. Une exécution publique désormais vue près d’un million de fois.

Retrouvez la vidéo intégrale en cliquant ici.