Le père de Tintin mort du sida?

BD C'est ce qu'affirme l'auteur d'une nouvelle biographie, publiée aux éditions Moulinsart...

— 

Sipa

Le père de Tintin est-il mort du sida ? Hergé, qui aurait fêté mardi ses 100 ans, est peut-être mort en 1983 du virus innoculé lors de transfusions sanguines. «A l'époque, le VIH sévissait déjà mais il n'était pas repérable dans le sang et l'on avait attribué à une leucémie le décès d'Hergé», a rappelé Philippe Goddin, qui doit publier à l'automne 2007 une biographie aux Editions Moulinsart, contrôlées par les héritiers du géant de la BD. En raison d'une maladie congénitale rare, la coproporphyrie, Hergé, à la fin de sa vie, subissait chaque semaine d'importantes transfusions sanguines.

«Il a commencé à être victime d'infections à répétition, sans rapport avec la coproporphyrie ni avec les furonculoses ou les anthrax dont il était affecté depuis plusieurs dizaines d'années», a-t-il expliqué dans une interview au «Soir».

Après enquête, il estime que «là réside sans doute l'origine des grippes, pneumonies et bronchites à répétition qui ont accablé Hergé dès qu'il eut à subir des transfusions régulières».

Et vous, que pensez-vous de cette thèse?