L'hommage de la chanson française à Richard Anthony

MUSIQUE A la suite du décès du chanteur, de nombreuses personnalités de la variété française saluent l'artiste aux 600 titres...  

Anne Demoulin

— 

Richard Anthony et Johnny Hallyday à la télévision dans les années 1970.
Richard Anthony et Johnny Hallyday à la télévision dans les années 1970. — JEANNEAU MICHEL/SIPA

A la suite du décès de Richard Anthony dans la nuit de dimanche à lundi, de nombreuses personnalités de la variété française ont tenu à saluer l'artiste dont les succès avaient jalonné plus de cinq décennies.

«Une voix exceptionnelle»

«Ça me fait peine parce que c'est un immense artiste qui avait une voix exceptionnelle d'une part, et qui, d'autre part, était l'un des rares artistes dans les années 1960 vraiment connu en Europe, même en Angleterre. C'était l'époque où il partait faire ses concerts en avion, - après on sait qu'il a eu plein de problèmes avec les impôts!  C'est un musicien… Moi, j'adore les musiciens… Il était farfelu dans les affaires peut-être, mais quel chanteur!», a confié Dave au micro de RTL.

«Je l'ai connu dans les années 1960, on a fait de nombreux spectacles, galas ensemble», se souvient Michelle Torr. «Il nous a montré le chemin à tous, à Claude François puisqu'après on a tous adapté des chansons américaines, anglaises. Il a été le premier à aller voir ce qu'il se passait et à écouter, à adapter, à faire adapter en français ces chansons … Il avait une belle voix et donc il y avait la qualité. Il était le number 1, il a été le chef de file à cette période-là, en 1960», a-t-elle poursuivi.

«Le précurseur de nous tous»

Michelle Torr et Richard Anthony avaient notamment sillonné les routes de France ensemble dans le cadre de la tournée Age tendre et tête de bois. «Cette tournée lui a fait un bien fou. Il a connu le bonheur et le succès à nouveau ces dernières années grâce à cela. Ça a été beaucoup, beaucoup de bonheur. Les gens étaient tellement heureux de le retrouver. Ça a été de bons moments pour lui et tous ensemble évidemment», a encore expliqué l'interprète d'Emmène-moi danser ce soir .

«C'est une triste nouvelle, Il me ramène à mes débuts. Le précurseur de nous tous», a témoigné de son côté Sylvie Vartan sur Europe 1, qui avait chanté à nombreuses reprises en duo avec l'artiste disparu. «Moi, j'ai été élevé avec cette musique. C'est un moment de tristesse. C'est une tranche de vie qui se barre», a déploré l'ancien régisseur en chef de la tournée Age tendre et tête de bois sur France Bleu.

Sur iTélé, l'ancien ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a également salué le chanteur aux 60 millions de disques vendus. «C'était plus qu'une figure des yé-yé. C'était un véritable musicien et un homme attachant qui a été consumé par la vie, par le succès, par toutes sortes de déboires sentimentaux et fiscaux. Mais il avait gardé une fraîcheur et une gentillesse extrêmes.»

Sur Twitter, l'animateur de The Voice, Nikos Aliagas a été un des premiers à rendre hommage à Richard Anthony.

 

La ministre de la culture Fleur Pellerin a tenu à saluer «le Père tranquille du rock» dans un communiqué, dont «les chansons seront encore longtemps dans les cœurs et sur les lèvres». Elle a rappelé notamment que le fait d'avoir placé  «17 tubes classés 21 fois numéro 1 des ventes» reste «un record toujours inégalé» et «exprime [s]on soutien à sa compagne et à ses enfants». 

Adrien Mahut Gantier s'occupe du site officiel du chanteur et communique sur ses comptes Facebook. Le jeune homme de 25 ans, joint par 20 Minutes perd «un père spirituel». Celui qui a fondé le forum réunissant les fans de l'interprète de Sirop Typhonveut continuer «à parler de lui (Richard Anthony), à faire parler de lui et satisfaire les fans qui ont pu se rencontrer grâce au site officiel et au forum». 

La ministre de la Culture, Fleur Pellerin a déclaré dans un communiqué: «Sensible au timbre de voix de celui que l'on surnommait « le Père tranquille du rock », le public lui gardera un amour fidèle tout au long de sa carrière : plus de 600 titres, souvent enregistrés dans différentes langues, plus de 60 millions de disques vendus, 17 tubes classés 21 fois numéro 1 des ventes – un record toujours inégalé.»

>> Plus d'informations à venir