VIDEO. Percy Sledge, l'interprète de «When a Man Loves a Woman», est décédé

MUSIQUE Le chanteur est décédé ce mardi matin à l'âge de 73 ans...  

Anne Demoulin

— 

Percy Sledge en concert à Monaco en 2008.
Percy Sledge en concert à Monaco en 2008. — BEBERT BRUNO/SIPA

Percy Sledge est décédé ce mardi matin à son domicile de Bâton Rouge en Louisiane à l'âge de 73 ans, a confirmé à ABC, son agent Steve Green. Le chanteur est mort à la suite d'un long combat contre le cancer. Il était l'inoubliable voix de When a Man Loves a Woman, qui s'était en tête des charts américains en 1966.

Le chanteur soul doit sa carrière au hasard. Originaire d'Alabama, il enchaîne les petits boulots pour subvenir aux besoins de ses cinq enfants lorsque le responsable du département musical de son ancien lycée le contacte pour qu'il intègre une chorale.

Lors d'une soirée un peu arrosée, il entonne un ait qui impressionne le parolier Quin Ivy et qui deviendra son plus grand tube, enregistré pour la maison de disques Atlantic, When a Man Love a Woman.

La chanson évoque une fille que Percy Sledge a aimé et qui l'a quitté pour un autre. Si le chanteur placera douze titres dans les charts américains jusqu'en 1969, comme Warm and Tender Love, It Tears Me Up, Out of Left Field et Take Time to Know Her, son premier titre restera son plus gros succès.

Victime de graves problèmes de santé dans les années 1970, il retrouvera la scène dans les années 1990. Son album Blue Night, sorti en 1996 avec la collaboration de Bobby Womack, Steve Cropper, Barry Goldberg et Mick Taylor (ex-Rolling Stones), sera nommé aux Grammy Awards dans la catégorie « Best Contemporary Blues Album, Vocal or Instrumental».