La fin de One Direction? Au moins huit groupes ont survécu au départ d’un de leurs membres

MUSIQUE Le départ de Zayn Malik de One Direction ne signe pas forcément la fin du «boys band». Bien d'autres formations ont su rebondir après une telle mésaventure…

A.G.

— 

Le groupe One Direction en novembre 2014.
Le groupe One Direction en novembre 2014. — John Shearer/AP/SIPA

La nouvelle a dévasté les fans de One Direction mercredi. Zayn Malik, l’un des membres du célèbre «boys band», a annoncé qu’il quittait le groupe sur Facebook pour mener une existence normale. Son départ ne signe toutefois pas la fin des «1D», qui vont continuer à quatre. Le pari n’est pas impossible à relever. Huit groupes (pour adolescents ou mythiques) qui ont survécu au départ de l’un de leurs membres:

Boyzone

Très populaire en Europe dans les années 1990, le groupe irlandais qui a révélé Ronan Keating a connu des hauts et des bas, mais continue de se produire aujourd’hui. Après une pause en 2000, qui a notamment permis à Ronan Keating d’entamer une carrière solo réussie, le groupe décide de revenir sept ans plus tard avec un best of et une tournée anglaise. Mais deux ans plus tard, Stephen Gately meurt d’une maladie cardiaque. Le groupe a toutefois continué à enregistrer (un hommage notamment) et à sortir de nouveaux disques. Il se produit également toujours sur scène.

Take That

Le groupe pop de Manchester qui a révélé Robbie William a survécu au départ de son chanteur vedette, cinq ans après sa création en 1990. Seuls trois membres (sur cinq initialement) se font toujours appeler Take That aujourd'hui: Gary Barlow, Howard Donal et Mark Owen. En tournée européenne toute l'année, le boys-band a sorti son septième album studio, III, en novembre dernier.

Red Hot Chili Peppers

Le groupe de rock américain formé en 1983 compte plus d’une dizaine d’anciens membres, parmi lesquels le célèbre guitariste John Frusciante, qui a quitté la formation en 2008. Après son départ, beaucoup pensaient que les Red Hot Chili Peppers auraient du mal à lui survivre... Mais le groupe continue d'enregistrer des albums et de se produire sur scène. Red Hot a changé six fois de guitariste et cinq fois de batteur. Chad Smith n’a rejoint Anthony Kiedis et sa bande qu’en 1989.

Metallica

Le groupe de heavy metal fondé en 1981 compte aujourd’hui cinq anciens membres, dont le bassiste Cliff Burton, tragiquement décédé en 1986. Seuls Lars Ulrich, le batteur et fondateur du groupe, et James Hetflied, jouent dans Metallica depuis la création du groupe. Kirk Hammett les a rejoints en 1983 et quatre bassistes se sont succédé à leurs côtés. Le dernier en date, arrivé en 2003, est Robert Trujillo.

AC/DC

La composition du mythique groupe de hard rock a subi beaucoup de changements depuis 1975. Le chanteur Bon Scott meurt en 1980 et est alors remplacé par Brian Johnson (après que les membres d’AC/DC envisagent la dissolution). L’histoire du groupe est aussi marquée par le départ du batteur Phil Rudd en 1983 (revenu en 1994). Enfin, le membre fondateur Malcolm Young, qui souffre aujourd’hui de démence, a été contraint de mettre fin à sa carrière l’an dernier. AC/DC continue quand même, avec un nouvel album sorti en 2014 et une nouvelle tournée.

Van Halen

Après une grande fatigue chez plusieurs de ses membres, le groupe de hard rock fondé en 1972 reprend la route et les concerts en Amérique du Nord cette année. Le guitariste et membre historique Eddie Van Halen est célèbre pour ses prouesses techniques. Mais la formation a du mal à trouver et garder ses chanteurs. En quarante ans, le groupe en a connu cinq différents, parmi lesquels David Lee Roth qui est parti et revenu à plusieurs reprises. Il est le chanteur actuel du groupe.

Queen

Après le décès de Freddy Mercury, charismatique chanteur du groupe de rock britannique formé en 1970, les membres restants ne se sont jamais officiellement séparés. Quatre ans plus tard, ils ont sorti un album constitué d’inédits, Made in Heaven. En 1997, Brian May, Roger Taylor et John Deacon travaillent une nouvelle fois ensemble pour enregistrer le single No-One But You (Only The Good Die Young). A partir de 1998, Brian May et Roger Taylor recommencent à se produire sous le nom de Queen à plusieurs occasions comme des remises de prix ou des concerts caritatifs avec différents chanteurs. En janvier dernier encore, le chanteur américain Adam Lambert se produisait au Zénith de Paris aux côtés de Brian May et Roger Taylor. De Another One Bites the Dust à The Show Must Go On, ils ont fait honneur aux tubes de Queen.

Black Sabbath

Le groupe de heavy metal britannique fondé en 1968 se produisait encore au Hellfest l’an dernier. Saviez-vous que Tony Iommi, le guitariste, est le seul membre de la formation à être présent depuis son origine, sans interruption? Même le célèbre Ozzy Osbourne a fait des allers-retours entre le groupe et sa carrière solo. Black Sabbath a ainsi connu plusieurs remaniements et compte près de vingt anciens membres, parmi lesquels Ronnie James Dio. Pourtant, le groupe mythique continue de captiver (et de faire «headbanger») les fans du genre.