Franck Dubosc: «J'aurais voulu faire la même blague sur le Coran, mais que je n'ai pas eu les couilles de le faire»

HUMOUR Le comédien a évité certains sujets dans son dernier spectacle...

F.F.

— 

Franck Dubosc sur le plateau de «Vivement dimanche» sur France 2 en mars 2014.
Franck Dubosc sur le plateau de «Vivement dimanche» sur France 2 en mars 2014. — PJB/SIPA

«Alors, on n'attend pas Patrick?» Si Franck Dubosc est connu, ce n'est pas pour ses blagues politiquement incorrectes, mais (entre autres) pour son personnage de séducteur ringard dans ses one man shows et le film Camping. Interrogé sur son dernier spectacle, A l'état sauvagedans La Provence, l'humoriste explique pourquoi il n'a pas tenu à y faire certaines blagues. 

 

«Le contexte ambiant vous oblige-t-il à la prudence? Y a-t-il des sujets que vous n'abordez pas volontairement?» demande le quotidien marseillais. «Dans le spectacle, je parle à moment donné de la Bible. Je dis que j'aurais voulu faire la même blague sur le Coran mais que je n'ai pas eu les couilles de le faire. Les gens ont envie de se distraire, ont besoin de rire, sans pour autant en être conscients. On en a besoin, sans forcément en avoir envie», confie le comédien.