Les One Direction contraints de verser une caution «Marijuana»

MUSIQUE Le Boys Band doit donner deux concerts aux Philippines…

Benjamin Chapon

— 

Les One Direction aux American Music Awards le 23 novembre 2014
Les One Direction aux American Music Awards le 23 novembre 2014 — Matt Sayles/AP/SIPA

Il est de notoriété publique que les One Direction consomment régulièrement de la marijuana. Louis Tomlinson ne s’en est jamais caché et des photos des membres du groupe avec des joints à la main circulent régulièrement. L’information a filtré jusqu’aux oreilles des autorités philippines où la consommation de marijuana est punie par la loi. Alors que les One Direction se rendaient dans l’archipel pour donner deux concerts, les membres du groupe ont dû verser une caution préventive dans l'éventualité qu'ils ne consomment des substances illicites.

Les autorités philippines ont demandé aux chanteurs de s'acquitter d'une caution de 200.000 pesos (4.200 euros), a déclaré jeudi à l'AFP une porte-parole du Bureau de l'immigration, Elaine Tan. Celle-ci s'exprimait avant l'annonce du forfait de Zayn Malik, qui a quitté ses camarades en pleine tournée en raison du «stress» et était en route pour le Royaume-Uni, selon un porte-parole du groupe, qui a expliqué que leur tournée se poursuivrait sans lui.

«Protéger les intérêts du public»

Les autorités philippines ont dit que la caution était préventive et qu'elle serait confisquée si le groupe était pris en train de consommer ou de faire la promotion de drogues. Avec cette exigence, les autorités «veulent protéger les intérêts du public en cas d'agissements illégal par le groupe durant son séjour aux Philippines», a ajouté Elaine Tan.

Le groupe, désormais réduit de cinq à quatre membres, doit se produire les 21 et 22 mars sur le bord de mer, dans le plus grand centre commercial des Philippines, qui peut accueillir des dizaines de milliers de personnes. Justin Bieber et Justin Timberlake y ont donné des concerts.