VIDEO. Banksy s'engage auprès des Palestiniens de Gaza

STREET ART L'artiste a posté des photos de ses œuvres à Gaza, ainsi qu'une vidéo satirique sur la ville comme destination touristique de rêve...

J.M.
— 
Une oeuvre de Banksy à Gaza.
Lancer le diaporama
Une oeuvre de Banksy à Gaza. — Banksy

Où est Banksy? A Gaza, si l’on en croit la dernière photo qu’il a postée sur compte Instagram le 25 février. Elle représente une personne drapée dans un voile et qui porte la main à son front, dans un geste d’affliction.



#Banksy #Gaza

#Banksy #Gaza

Une photo publiée par Banksy (@banksy.co.uk) le 25 Févr. 2015 à 2h26 PST


 

Le compte du street artiste le plus renommé au monde était resté immobile depuis le 31 octobre 2013, avec une de ses œuvres photographiées dans le Queens, à New York. Au cours de ce mois, Banksy avait invité les New-Yorkais à se livrer à un jeu de pistes à l’échelle de la mégalopole. Chaque jour, une de ses œuvres faisait son apparition à New York.

>> A voir: Notre diaporama «Banksy envahit New York»

 

Une œuvre de Banksy à Gaza. - Banksy

 

C’est le site officiel de l’artiste qui confirme sa présence à Gaza, cette ville gérée par l’Autorité Palestinienne, au sud-ouest d’Israël.  Depuis mercredi, on y retrouve l’œuvre précédente insérée dans des débris de bombe. Une autre de ses œuvres transforme un mirador en manège pour enfants. En guise de légende: «Gaza est souvent décrit comme une des plus grandes prisons à l’air libre au monde, parce que personne n’a le droit d’y entrer ou de sortir. Mais cela semble un peu injuste pour les prisons – eux n’ont pas l’électricité ou l’eau potable coupées aléatoirement chaque jour.»

Une œuvre de Banksy à Gaza. - Banksy

 

«Les gens ne remarquent que les images de chatons»

Banksy a également représenté un chat dans les ruines. Pourquoi ? «Un homme du coin est venu me demander: "S’il vous plaît, qu’est-ce que ça veut dire?" J’ai expliqué que je voulais mettre un coup de projecteur sur la destruction de Gaza en postant des photos sur mon site Internet. Mais sur Internet, les gens ne remarquent que les images de chatons»

Par ailleurs, une vidéo très satirique a aussi téléchargé sur YouTube: «Faire en sorte que cette année VOUS découvriez une nouvelle destination: Bienvenue à Gaza». S’ensuit une vidéo où, après un plan sur une aile d’avion, on descend dans des tunnels, de ceux qui doivent illégalement relier Gaza aux territoires voisins. S’ensuit, sur un commentaire ironique, des images de la ville, détruite par l'«Opération Roc inébranlable» menée par Israël dans la bande de Gaza à l'été 2014.



La vidéo s’achève par l’image d’un mur où est écrit: «Si nous nous lavons les mains du conflit entre les puissants et les faibles, nous prenons le parti des puissants. Nous ne restons pas neutres.»

En 2005, Banksy s'était rendu en Cisjordanie, il avait apposé sa marque sur le mur de démarcation construit par Israël, pour isoler les territoires palestiniens du sien.