Retrouvez tout le palmarès des César 2015

CINEMA Découvrez tous les lauréats de la remise de prix la plus célèbre du cinéma français...

20 Minutes avec AFP

— 

L'actrice Louane Emera en larmes le soir de sCésar 2015
L'actrice Louane Emera en larmes le soir de sCésar 2015 — BERTRAND GUAY / AFP

Des larmes, des rires et de l'émotion c'était comme à l'accoutumée le programme des César 2015. Sur la scène du théâtre du Châtelet, les heureux gagnants se sont succédé pour recevoir leur statuette. Voici le palmarès de l'édition 2015 de la remise de prix

Meilleur film: Timbuktu de Abderramhane Sissako
Le film a raflé la récompense suprême du cinéma français en plus de six autres César

Meilleur acteur: Pierre Niney dans Yves Saint Laurent
Le locataire de la Comédie française jouait le célèbre couturier dans le film de Jalil Lespert

Meilleure actrice: Adèle Haenel pour son rôle dans Les Combattants
Elle interprète dans "Les Combattants" Madeleine, une jeune femme abrupte, rebelle et impulsive qui se prépare à l'apocalypse et veut rejoindre les commandos de l'armée

Meilleure réalisation: Abderramhane Sissako pour Timbuktu
Le cinéaste d'origine mauritanienne a tourné Timbuktu pour évoquer la main mise des islamistes et l'instauration de la charia dans la ville de Tombouctou au Mali

Meilleur espoir féminin: Louane Emera dans «La Famille Bélier»
Louane Emera avait été repérée par le réalisateur, Eric Lartigau, lors de sa participation en 2013 à The Voice, le télé-crochet de TF1, dont elle avait été éliminée en demi-finale.

Meilleur espoir masculin: Kévin Azaïs dans «Les Combattants»
Dans «Les combattants», il jouait un adolescent qui tombe raide amoureux de Madeleine (Adèle Haenel), une fille «musclée» dont la seule obsession est de se préparer en mode survie à l'apocalypse.

Meilleur acteur dans second rôle: Reda Kateb pour «Hippocrate»
Reda Kateb jouait un rêle de médecin immigré dans ce film de Thomas Lilti, Vincent Lacoste lui donnait la réplique dans la peau d'un jeune interne un peu à côté de la plaque

Meilleure actrice dans un second rôle: Kristen Stewart dans «Sils Maria»
L'actrice initialement connue pour son rôle dans la série de films «Twilight» avait fait le déplacement pour recevoir son César

Meilleur premier film: «Les Combattants» de Thomas Cailley
Déjà remarqué à la Quinzaine des réalisateurs du dernier Festival de Cannes, où il a récolté notamment le prix de la SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques), Les Combattants a connu un certain succès en salles, avec près de 400.000 entrées.

Meilleur film étranger:  Mommy de Xavier Dolan
Le film du réalisateur québecois, Prix du jury à Cannes, recoit aussi les honneurs de l'Académie des César

Meilleur film d'Animation: «Minuscule - La vallée des fourmis perdues»
Le film est un véritable défi technique: les petits héros, en images de synthèse, évoluent dans les somptueux paysages naturels des parcs nationaux du Mercantour (Alpes-Maritimes) et des Ecrins (Alpes-de-Haute-Provence). L'équipe prépare un deuxième film sur le sujet, «Les mandibules du bout du monde».

Meilleur son: Philippe Welsh, Roman Dymny et Thierry Delor pour «Timbuktu»
Ceux qui font le son n'ont «pas l'habitude d'être derrière le micro» a dit Philippe Welsh très ému au micro. Avant de remercier tous les habitants de la ville de Oualata où le film a été tourné

Meilleure photo: Sofian El Fani pour «Timbuktu»
«Je sors mon portable, j'avais préparé un petit texte. En espérant que ma mère n'appelle pas». Sofian El Fani très ému aussi, qui finit par un "Vive l'Afrique!"»

Meilleur Costume: Anaïs Romand pour Saint Laurent
«C'était un film difficile à faire. L'enjeu pour les costumes était important.» déclare Romand. Tu m'étonnes. D'autant plus que Pierre Bergé n'a pas voulu aider Bonello et son équipe.

Meilleur documentaire: «Le sel de la terre» de Wim Wenders et Julian Salgado
Les réalisateurs du documentaire n'étaient pas présents dans la salle du théâtre du Châtelet maisont fait savoir qu'ils étaient «fous de joie»

Meilleure adaptation: Cyril Gely et Volker Schlöndorff pour Diplomatie
«Je sais que ce César est un tout petit César mais pour nous c'est un grand César!»

Meilleur montage: Sonia Ben Rachid pour Timbuktu
La lauréate a salué sa très longue collaboration avec le réalisateur de «Timbuktu»

Meilleur court métrage: La Femme de Rio
Nicolas Rey et Emma Luchini ont été récompensés pour la réalisation de ce film

Meilleur scénario original: Abderrahmane Sissako et Kessen Tall pour Timbuktu
C'était le quatrième César de la soirée pour ce film.

Meilleur musique originale: Amine Bouhafa pour Timbuktua
Il a dédié son César à «la jeunesse tunisienne»

Meilleur décor: Thierry Flamand pour La Belle et la Bête
Pendant son discours, le lauréat a interpellé la ministre de la Culture sur le manque de soutient de l'Etat français à la création et au cinéma