Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
MUSIQUEVIDEO. Victoires: Album révélation de l'année pour Indila, chanteuse la plus populaire de 2014

VIDEO. Victoires: Album révélation de l'année pour Indila, chanteuse la plus populaire de 2014

MUSIQUE
La chanteuse, qui entretient le mystère autour de son parcours, est l'artiste féminine qui a vendu le plus de disques l'an dernier...
Indila reçoit la Victoire de la musique de l'album révélation, au Zénith le 13 février 2015.
Indila reçoit la Victoire de la musique de l'album révélation, au Zénith le 13 février 2015. - BERTRAND GUAY / AFP
Mathias Cena

M.C.

La Victoire de la musique de l'album révélation garde un parfum de mystère, mais est bien connue des charts. La chanteuse Indila, qui a reçu vendredi la prestigieuse récompense pour son premier disque, Mini World, est aussi l'artiste féminine ayant vendu le plus de disques en 2014.

>> Lire notre portrait d'Indila, par ici

Ce premier album, paru en février dernier, s'est écoulé à plus de 530.000 exemplaires en France selon le site spécialisé Pure Charts.fr. Avec ses chansons Dernière danse ou Tourner dans le vide, elle est de loin la chanteuse la plus populaire de 2014, loin devant Zaz.



Musicalement, Indila, qui entretient un savant mystère autour de son parcours et même de son âge (le site des Victoires de la musique lui donne toutefois 35 ans), pioche dans un très large spectre d'influences allant de la chanson française la plus populaire (elle adore Jean-Jacques Goldman) aux productions plus «urbaines», le tout teinté de «world music» orientale.

Rencontre avec le producteur Skalpovich

Indila se décrit comme «une vraie Parisienne et une enfant du monde» avec des origines algérienne, mais aussi cambodgienne, égyptienne et indienne. Elle a débuté en écrivant des textes et des musiques pour des «artistes issus du milieu urbain» et, de fil en aiguille, s'est mise à chanter avec des rappeurs comme Soprano ou Rohff.

Sur scène, en robe bouffante rouge, elle s'est lancée dans une longue litanie de remerciements, terminée des sanglots dans la voix en rendant hommage à sa mère. La chanteuse souligne que sa carrière doit beaucoup à sa rencontre avec Skalpovich, producteur français aux collaborations aussi nombreuses que variées (M Pokora, Black M, La Fouine, Bruel, Corneille, etc.).

Elle a été préférée aux deux autres nommés dans cette catégorie, Vianney et François & the Atlas Moutains.

Sujets liés