Bécassine fête ses 110 ans!

BANDE DESSINEE Un Doodle, une expo et de nombreux ouvrages rendent hommage à celle qui a fait passer l'histoire illustrée vers la bande dessinée...

Anne Demoulin

— 

Chantal Goya et sa cousine, Bécassine réunies sur le plateau de «Panique dans l'oreillette» le 18 novembre 2009.
Chantal Goya et sa cousine, Bécassine réunies sur le plateau de «Panique dans l'oreillette» le 18 novembre 2009. — BALTEL/SIPA

Il y a 110 ans naissait dans le premier numéro de La Semaine de Suzette, un magazine pour fillettes édité par la maison Languereau, Bécassine, le premier personnage féminin de la BD. Tandis que Google met à l’honneur via un Doodle le personnage d'Emile-Joseph-Porphyre Pinchon, l’exposition Bécassine dévoile les trésors de Loulotte au Musée de la Poupée à Paris rend hommage à la doyenne des héros de bande dessinée du 3 février au 26 septembre et plusieurs ouvrages célèbrent l’anniversaire de la Bretonne. Initialement prévue pour boucher une page blanche de la revue, Bécassine est née, trois ans avant les Pieds nickelés et vingt-quatre ans avant Tintin le 2 février 1905 sous la plume de Jacqueline Rivière et le crayon d’Emile-Joseph-Porphyre Pinchon, l’un des pionniers de la ligne claire. Elle assure la tradition entre histoire illustrée et bande dessinée.

Une Bretonne à Paris, qui fait débat

Son parapluie rouge sous le bras, Bécassine, de son vrai nom Annaïck Labornez raconte l’histoire d’une petite Bretonne qui quitte son village pour venir se placer à Paris. Entourée de Loulotte et la Marquise de Grand-Air, la naïve jeune fille -qui provoquera de vifs débats dans les cercles bretons- traverse deux guerres, exerce mille métiers et fait le tour du monde, des aventures imaginées de 1913 à 1941 par Maurice Languereau, dit Caumery. La Bretonne est l’héroïne de 29 albums, parus de 1913 à 1950.

Tombée un peu dans l’oubli, elle revient sur le devant de la scène avec le tube de Chantal Goya, Bécassine, c'est ma cousine, qui s’écoule à plus de 3 millions d'exemplaires en 1979. Le chanteur et guitariste breton Dan Ar Braz chante, en réaction, Bécassine, ce n'est pas ma cousine!

De nombreuses rééditions en 2015

L’enfance de Bécassine, qui raconte les premières années de l’héroïne depuis sa naissance à Clocher-les-Bécasses jusqu’à son départ chez ses patrons, la famille de Grand Air, sera réédité le 11 février, tout comme les autres albums au cours de l’année 2015. L’abécédaire de Bécassine, hors-série de 1921, sera offert pour deux albums achetés.

Bécassine, une légende du siècle, de l’historien Bernard Lehembre, fera aussi l’objet d’une nouvelle édition. Le 25 février 2015, les premières planches parues dans La Semaine de Suzette entre 1905 et 1908, seront réunies et éditées pour la première fois dans Bécassine, Les Historiettes - Tome 1.