Piratage de l’album de Madonna: Un suspect arrêté par la police israélienne

CULTURE En décembre, Madonna s’était plaint du piratage de plusieurs titres de son album attendu en mars prochain…

A.L.
— 
Madonna à Toronto le 11 février 2014.
Madonna à Toronto le 11 février 2014. — Chris Young/AP/SIPA

Madonna avait dit avoir subi «un viol artistique» et une «forme de terrorisme» après la fuite, à la mi-décembre, de plusieurs titres de son album Rebel Heart, attendu en mars prochain.

Des mois d’investigation

Un suspect de 39 ans, habitant de Tel Aviv, a été arrêté mercredi pour «le piratage d’ordinateurs de Madonna et de plusieurs autres artistes célèbres, dans le but de voler et publier des titres inédits», a annoncé la police israélienne ce mercredi, comme le rapporte le Jérusalem Post.

Le journal israélien en langue anglaise parle de «mois entiers d’investigation internationale entre le FBI et l’unité 433 de la police israélienne (spécialisée de la lutte contre les mafias et la corruption)» ayant mené à ce suspect, dont la police a fouillé l'appartement avant de saisir plusieurs ordinateurs.