Après Madonna, Björk voit à son tour son nouvel album fuiter sur Internet

MUSIQUE Le disque de la chanteuse islandaise doit sortir dans deux mois…

20 Minutes avec AFP
— 
Björk à New York en mai 2012.
Björk à New York en mai 2012. — INB/WENN.COM/SIPA

Un mois après celui de Madonna, le prochain album de Björk semble être à son tour victime de fuites sur Internet, près de deux mois avant sa sortie officielle, rapportaient mardi plusieurs sites spécialisés.

Quelques jours seulement après que la pop star islandaise a dévoilé les titres de ce prochain album Vulnicura, le premier depuis 2011, une série de chansons correspondant à cette liste de titres ont surgi sur des sites de téléchargement illégal. Björk n'a toutefois pas fait de commentaires pour le moment.

Les fuites sur Internet sont devenues de plus en plus courantes et difficiles à contrôler à une époque où la reproduction de fichiers musicaux requiert peu de moyens techniques.

Des versions inachevées

Fin décembre, Madonna avait ainsi choisi de publier sur Internet six nouvelles chansons, bien avant la date prévue de la sortie de son dernier album en mars, après que des versions de travail avaient fuité sur Internet.

«Je préfère que mes fans entendent les versions définitives plutôt que les titres inachevés qui circulent. Prenez ces six titres comme un cadeau de Noël anticipé», avait expliqué la Material Girl.

Rythmes électro pour Björk

Les chansons apparues cette semaine sur les plateformes de téléchargement illégal portent la patte de Björk, avec sa voix distinctive en avant sur des titres calmes, très orchestrés et baignés de rythmes électro.  L'Islandaise avait annoncé avoir travaillé pour ce nouveau disque avec le producteur Arca, un Vénézuélien découvert aux côtés de Kanye West et de FKA Twigs.