Les timbrés du Facteur

EXPO Le musée de la Poste (Paris 15e) rend hommage au seul exemple d'architecture naïve au monde : le Palais idéal du...

B. Ch.

— 

Le musée de la Poste (Paris 15e) rend hommage au seul exemple d'architecture naïve au monde : le Palais idéal du Facteur Cheval. Situé à Hauterives (Drôme), ce bâtiment, que le facteur Fer­dinand Cheval (1836-1924) mit plus de trente ans à réaliser, attira les surréalistes et les artistes contemporains.L'expo, riche mais pres­que trop sage et ordonnée, présente un ensemble de deux cents oeuvres : des photos du monument par Dois­neau ou Nagaishi, des toiles de Picasso ou Breton inspirés par leur visite de l'édifice... On trouve aussi des créations ayant un lien plus implicite avec le bâtiment, comme les sculptures kitsch de Paul Amar ou minutieuses de Marie-Rose Lortet. Enfin, les musiciens de jazz Edouard Bineau et Sébastien Texier ont réalisé un disque, L'Obses­sion­niste, « en harmonie avec le lieu ».