Attentat contre «Charlie Hebdo»: Salman Rushdie appelle à défendre «l’art de la satire»

LITTÉRATURE Mercredi, l'écrivain britannique, auteur des «Versets sataniques», a publié un communiqué dans lequel il manifeste son soutien à l'hebdomadaire satirique...

Anne Demoulin

— 

L'écrivain britannique Salman Rushdie.
L'écrivain britannique Salman Rushdie. — Nicholas Roberts AFP/Archives

L’écrivain britannique Salman Rushdie, auteur des Versets sataniques, contraint de vivre près de dix ans dans la clandestinité après une fatwa émise contre lui par l’ayatollah Khomeini en 1989, a manifesté mercredi sa solidarité à Charlie Hebdo.

Sur son compte Twitter, Salman Rushdie évoque l’attaque contre Charlie Hebdo dans plusieurs tweets, écrivant notamment «Vive Charlie Hebdo!» et utilisant le hashtag #JeSuisCharlie.

«La religion (...) doit faire l'objet de critiques»

Dans son communiqué, l’auteur déclare: «La religion, cette forme médiévale de déraison, lorsqu'elle est combinée avec l'armement moderne, devient une véritable menace à nos libertés. Ce totalitarisme religieux a causé une mutation meurtrière dans le cœur de l'islam et nous en voyons les tragiques conséquences à Paris aujourd'hui. Je soutiens Charlie Hebdo comme nous devons tous le faire, pour défendre l'art de la satire qui a toujours été une force pour la liberté contre la tyrannie, la malhonnêteté et la stupidité. “Le respect pour la religion” est devenu une phrase codée signifiant “la peur de la religion”. La religion, comme toutes les autres idées, doit faire l'objet de critique, de satire et, oui, mérite que nous lui manquions de respect sans avoir peur.»