Madonna se défend d'être raciste et présente ses excuses

MUSIQUE Des montages photo postées par la chanteuse américaine ont suscité de vives réactions...

J.M.

— 

La couverture du disque Rebel Heart de Madonna.
La couverture du disque Rebel Heart de Madonna. — Madonna

Madonna est une habituée des scandales. Pour promouvoir son dernier disque, Rebel Heart, la chanteuse avait posté sur Instagram des photos de militants pour les droits civiques ou de Noirs engagés (Martin Luther King, Nelson Mandela, Bob Marley…) dont les visages ont été entourés par des fils noirs. Un montage qui imite celui de la couverture de l'album Rebel Heart, qui doit sortir en mars prochain. Mais le message est très mal passé, certains l'accusant de racisme, d'autres de manquer de respect à l'égard de ces personnalités.

 

This ❤️#rebelheart had a dream!

Фото опубликовано Madonna (@madonna) Янв 1, 2015 at 8:05 PST

 

 

This❤️#rebelheart fought for freedom!

A photo posted by Madonna (@madonna) on Jan 1, 2015 at 8:07am PST

 

Sur Facebook, Madonna a présente ses excuses le 2 janvier.  «Je suis désolée. Je ne me compare pas à quiconque. J’admire et j’ai de la reconnaissance pour ces cœurs rebelles.» Pour elle, il ne s’agit pas d’un «crime» ou d’un acte «raciste». Elle ajoute avoir aussi posté des photos de Michael Jackson, de Frida Khalo et de Marilyn Monroe. Celles qui ont choqué ont été réalisées par des fans, explique-t-elle, en indiquant les avoir juste repostées. «Mes fans ne sont pas racistes non plus. S'ils me mettent dans la même catégorie que ces personnes, merci.»

Depuis, elle a posté d'autres photos mettant en scène Lady Diana et Jean-Michel Basquiat.

 

Yes Princess Diana was. ❤️#rebelheart! Anyone who fights for freedom is a ❤️#rebelheart

A photo posted by Madonna (@madonna) on Jan 1, 2015 at 8:11am PST