Le roman d’une allumée

LIVRE «Quand il me regarde, j’ai l’impression qu’il se fout de ma gueule. Alors, là, j’en ai marre… Je vais lui régler son compte...

Luc Lemaire

— 

« Quand il me regarde, j’ai l’impression qu’il se fout de ma gueule. Alors, là, j’en ai marre… Je vais lui régler son compte à ce salopard ! » Le salopard, c’est Bastos, le chat, que Raymond veut allumer. En 70 chapitres ultracourts, Barbara Constantine – la fille d’Eddie – nous offre un premier roman jubilatoire, construit autour de personnages allumés qui vivent des histoires loufoques. L’écriture est simple, rapide. Bref, 260 pages à dévorer…

Allumer le chat, de Barbara Constantine, Calmann-Lévy, 14,50 €.