VIDEO. Les cinq duos les plus improbables de l'histoire de la chanson

WTF Patrick Juvet a annoncé qu'il pourrait enregistrer un duo avec Pharrell Williams. Par le passé on a déjà vu pire...

Julien Ménielle
— 
Les duos les plus improbables de l'histoire de la musique
Les duos les plus improbables de l'histoire de la musique — 20 Minutes

«Il a écouté ma chan­son, et il a dit: "Mais il a exac­te­ment la même voix que moi! Et ça a fait le buzz (...) On est sur un projet de single.» L'annonce de Patrick Juvet, samedi dans «Salut les terriens» sur Canal +, sonne comme une bonne blague, surtout quand on sait que le chanteur parle de Pharrell Williams. Mais l'histoire musicale est pleine de ce genre d'attelage qui semblait voué à foncer droit dans le mur. Petite anthologie des cinq duos les plus improbables.

1. Mireille Mathieu et Patrick Duffy: La gaine et le mullet



1983. La folie «Dallas» a déjà gagné la France et Mireille Mathieu chante «Tu m'apportais des fleurs». Dans son coin, un génie fomente son coup d'éclat: unir le temps de deux duos la petite fiancée des Français et le gendre idéal en la personne de Patrick Duffy (le Bobby Ewing de la série américaine). Le couple laissera à la postérité deux balades aux relens disco: «Something going on» et «Together we strong». 

2. Larusso et B-Real: La carpe et le Latin



Comment relancer deux carrières qui patinent? Un duo, bien sûr! C'est en tout cas ce que se sont imaginé Larusso et B-Real (oui, oui, le rappeur de Cypress Hill), avec suffisamment de force pour réussir à convaincre un producteur de mettre de l'argent dans le projet en 2012. Le résultat s'intitule «Untouchable», un morceau de rap orné de riffs métalliques (resté fils unique).

3. Michael Jackson et Eddie Murphy: Bambi et Panpan



Ça vous est déjà arrivé de mélanger des breuvages que rien ne semblait vouer à se retrouver dans un même verre, de trouver un nom au cocktail et d'essayer de faire croire aux gens que «Hey mais c'est pas mauvais en plus». Eh bien c'est aussi arrivé à la miason de disque Motown, avec Michael Jackson et Eddie Murphy, ils ont appelé ça «Whatzupwitu». A consommer avec circonspection.

4. Dorothée et Jerry Lee Lewis: Des boules et débile



Ha, les années 90. Le bon vieux temps, sauf pour les chanteurs des 60's. Comme Jerry Lee Lewis, qui s'est retrouvé à interpréter son titre culte «Great balls of fire» sur le plateau du Club Dorothée, avec la chanteuse éponyme.

5. Luciano Pavarotti et les Spice Girls: Un ténor et quatre divas



Allez, si on considère que les Spice Girls sont une entité artistique, c'est un duo. Et puis dans la série mariage de la carpe et du lapin, leur performance avec Luciano Pavarotti en 1998 se pose là. Le ténor et les divas ont interprété en live la chanson des jeunes femmes épicées «Viva Forever». Du lourd.

Vous en voyez d'autres? Mettez-nous les liens dans les commentaires !