Après la mort de son frère, Jonathan Cerrada arrête sa carrière

MUSIQUE Révélé en 2003 par l’émission «A la recherche de la nouvelle star», Jonathan Cerrada a choisi de mettre un terme à sa carrière suite au décès de son frère…

B.C.

— 

Photo de profil facebook de Jonathan Cerrada
Photo de profil facebook de Jonathan Cerrada — Jonathan Cerrada

Le premier gagnant de l'émission Nouvelle star, en 2003, à l’époque appelée A la recherche de la nouvelle star, a annoncé son intention de mettre fin à sa carrière. Jonathan Cerrada explique sa décision en revenant sur le décès de son frère survenu en mai 2014.

Jonathan Cerrada commence ainsi son long message sur Facebook: «Je suis assez pudique avec mes sentiments et j'évite généralement de les étaler sur les réseaux sociaux.» Le chanteur explique ensuite les raisons qui l’on conduit à arrêter sa carrière. «La vie de ma famille et la mienne ont été bouleversées par la disparition de mon frère Julian et ce tsunami géant est de loin la chose la plus terrible qu'il nous soit jamais arrivée. Cela fait à présent 7 mois et demi que ça s'est produit et nous essayons tant bien que mal de surmonter cette épreuve chaque jour un petit peu plus.»

Un tragique accident

Jonathan Cerrada raconte comment cet accident aurait pu lui inspirer «quelques belles chansons», et qu’il a cherché à se replonger dans la musique «comme une échappatoire». Hélas, «je ne fais pas partie de ces artistes que la tristesse inspire mais plutôt de ceux qui ont besoin d’être bien pour pouvoir créer», explique le futur ex-chanteur.

Le site Chartsinfrance rappelle comment Julian, «électricien de profession», est mort à 32 ans après qu’un camion a percuté son véhicule de fonction alors qu’il intervenait sur un poteau électrique.

Pas fait pour le buzz

Désormais installé à Bali, Jonathan Cerrada profite de son annonce de retraite pour égratigner le milieu de la musique tout en remerciant ses fans: «Vous m’avez soutenu dans les moments forts et dans les plus difficiles, au travers de vos marques d'affections, vous m'insuffliez un soutien précieux lorsque j’étais en perte de vitesse (…). J’ai toujours besoin de faire de la musique mais l’aspect commercial qu'implique le fait de sortir un disque me pose un souci. C’est comme si je me sentais complètement en décalage avec le "milieu" et les gens qui le constitue. Je ne suis pas un gars de buzz, je ne suis pas fait non plus pour le copinage et encore moins pour ce nouveau genre de télé où l'on remet à la page d'anciennes gloires.»

Le chanteur clôt son message sur une note d’espoir pour ses fans, expliquant: «Je ne tourne pas la page, il n’y a rien de définitif, je reviendrai peut-être un jour à mes premières amours.»