Lenny Kravitz s’éclate sur scène en France

CONCERT Dimanche soir à Paris Bercy, la star américaine a livré deux heures de show survoltées…

Anaëlle Grondin

— 

Lenny Kravitz en concert à Bercy à Paris le 23 novembre 2014.
Lenny Kravitz en concert à Bercy à Paris le 23 novembre 2014. — FRANCOIS GUILLOT / AFP

A 50 ans, Lenny Kravitz reste un formidable showman. Le chanteur américain l’a prouvé dimanche soir en mettant le feu à Bercy avec un concert très rock dans son ensemble, qui promet une nouvelle tournée française éclatante. La mise en scène était épurée et le public a mis du temps à se lâcher au rythme des guitares électriques, mais cela n’a pas empêché Lenny Kravitz, toujours aussi fringant et souriant, de s’éclater sur la scène parisienne.

Retour dans les années 1980-90

Le New-Yorkais a lancé le spectacle avec un morceau de son dernier album Strut, Dirty White Boots, mais a rapidement enchaîné les tubes qui lui ont permis de vendre 40 millions d’albums dans le monde en commençant par le très énergique American Woman.

Débardeur à paillettes, tatouages apparents, lunettes de soleil… La star américaine a fait voyager la foule dans le temps en interprétant It Ain’t Over ‘Til It’s Over, Let Love Rule, Fly Away avant de livrer un très puissant Are You Gonna Go My Way. Un retour au Lenny Kravitz des années 1980-1990 qui a ravi la foule. Un peu moins enthousiaste sur ses morceaux les plus récents et quelques balades interminables, le public s’est tout de même aussi laissé emporter par ses nouveaux titres très efficaces New York City et Sex.

Emu d’être de retour sur scène dans la capitale - où il a un pied-à-terre - après deux ans, Lenny Kravitz a fait les choses en grand pour cette nouvelle tournée. Le chanteur s’est entouré de pointures: Cindy Blackman, qui a joué avec de grands artistes jazz ou rock, à la batterie; Craig Ross, qui a travaillé avec Eric Clapton et B.B. King, à la guitare; ou encore Gail Ann Dorsey, qui a collaboré avec David Bowie, à la basse. Sans oublier les excellentes choristes et les saxophonistes qui ont réussi à voler la vedette à la star américaine par moments. Avec une telle équipe et une telle énergie, Lenny Kravitz ne pouvait offrir qu’un show étincelant à ses fans.

>> Lire notre interview de Lenny Kravitz pour la sortie de «Strut» par ici

Tournée française:

Après Bercy à Paris, Lenny Kravitz se produira au Zénith de Dijon le 26 novembre, à la Halle Tony Garnier à Lyon le 28 novembre, au Palais Nikaia à Nice le 30 novembre, au Dôme de Marseille le 1er décembre, à la Patinoire Meriadeck de Bordeaux le 3 décembre, au Zénith de Lille le 8 décembre et au Zénith de Nantes le 11 décembre.