Consoles, âge, sexe et pratiques: Le joueur de jeu vidéo décortiqué

STATS L'étude du Centre national du cinéma et de l’image animée, parue ce mercredi, indique que près de 3 Français sur 4 sont joueurs...

J.M.

— 

A la Paris Games Week, le 29 octobre 2014.
A la Paris Games Week, le 29 octobre 2014. — LCHAM/SIPA

Près de 71,2% des Français jouent aux jeux vidéo, en incluant les jeux d’argent et les jeux pré-installés sur certains supports, selon une étude réalisée pour la quatrième année consécutive par le Centre national du cinéma et de l’image animée. Et ce n'est pas une activité strictement masculine, puisqu'il n'y a pas beaucoup d’écart entre hommes et femmes: 76,7% pour les premiers, 65,9% pour les secondes.

Âge moyen du joueur: 31 ans

Des esprits mal renseignés s’imaginent encore que le jeu vidéo est une activité réservée aux ados à peine pubères. Que nenni. Les adultes de 25 à 65 ans représentent 60,1% des joueurs. Sans surprise, la moyenne d’âge du joueur s’établit donc à un peu plus de 31 ans.

Jeux de stratégie, de rôle et d'action

Mais les enfants de 6-14 ans jouent à davantage de genres de jeux vidéo que les adultes. Plus curieux, les petits? Sur l’ensemble des joueurs, sont plébiscités les jeux de stratégie (à 33,2%), suivis des jeux de rôle et d’aventure (33,2%) puis des jeux d’action (27,7%). Mais lorsqu’ils jouent via Internet, ce sont d’abord les jeux sociaux qui dominent (à 34,1%). Hors ligne, c’est la prime aux jeux de rôle et d’aventure (34,3%).

Ordinateur et consoles de salon, supports principaux

Sur quels supports jouent les Français? Essentiellement l’ordinateur, que 67,5% des joueurs ont utilisé au cours des six derniers mois. Mais les consoles de salon, les Xbox, PlayStation et Wii, arrivent en deuxième position (50,9%).

Et les smartphones? Pardon, les ordiphones, puisque le CNC applique le terme consacré en 2009 par la Commission générale de terminologie et de néologie. Eh bien les ordiphones arrivent en troisième position, à 40% des joueurs. Une belle augmentation puisque ce chiffre était de 28,9% en 2013. L'ordiphone concerne des catégories de joueurs plus jeunes et plus féminines, pour des sessions courtes et quotidiennes.

Ils vont davantage au cinéma

Les Français jouent aux deux tiers pour s’amuser et se divertir. Mais 59,6% des joueurs déclarent aussi que c’est pour «passer le temps» - dans les transports en commun, au hasard. Toutefois à 73,7% les joueurs sur smartphone jouent à la maison. L’étude note aussi que les joueurs de jeux vidéo achètent plus de vidéos (DVD, Blu-Ray...) et vont davantage au cinéma que l’ensemble des Français. L'industrie du cinéma n'aurait donc pas à craindre dans le jeu vidéo une activité qui éloigne les spectateurs du grand écran.