Prix Nobel de littérature: Patrick Modiano se dit «heureux», mais pour lui «c'est bizarre»

RECOMPENSE Antoine Gallimard, le PDG de la maison d'édition, a eu l'écrivain au téléphone...

20 Minutes avec AFP
— 
Le dernier roman de Patrick Modiano,  à la Foire du livre de Francfort, le 9 octobre 2014.
Le dernier roman de Patrick Modiano, à la Foire du livre de Francfort, le 9 octobre 2014. — Michael Probst/AP/SIPA

Quand l'éditeur Antoine Gallimard a appelé Patrick Modiano pour le féliciter pour son Nobel de littérature, l'écrivain était «très heureux», mais il a répondu avec «sa modestie coutumière, "c'est bizarre" », a raconté jeudi le PDG de Gallimard à l'AFP.

 «C'est une profonde surprise pour nous»

«C'est une profonde surprise pour nous et un jour merveilleux», a ajouté Antoine Gallimard. «J'ai reçu un coup de téléphone de l'académie suédoise deux ou trois minutes avant l'annonce officielle. Avec sa discrétion légendaire, je pense à lui quand il devra prononcer son discours devant l'académie suédoise», a-t-il ajouté dans un sourire, «et je serai à ses côtés».

Antoine Gallimard pensait «qu'il aurait fallu attendre 30 ans pour qu'un autre Français soit couronné par le Nobel après Le Clézio». Et aussi que ce prix récompensait «plutôt des livres qui brassent les époques, les événements. Là, ils ont choisi une œuvre qui est dans l'intimité, le mystère», a-t-il noté.

Très fidèle à Gallimard

Depuis 1968 et son premier roman, La Place de l'Étoile, Patrick Modiano est resté très fidèle à Gallimard. Il a écrit une trentaine de romans, tous publiés chez l'éditeur. Son œuvre est traduit en quelque 36 langues, dont en suédois dans la maison d'édition d'Elisabeth Grate, qui publie également les œuvres de Jean-Marie Le Clézio, dernier prix Nobel de littérature français, consacré en 2008