Un Belge retrouve une planche originale de «Tintin» chez lui, derrière un meuble

BANDE-DESSINEE La planche de l’album «Le Sceptre d’Ottokar» est estimée entre 200.000 et 300.000 euros…

Anaëlle Grondin

— 

Couverture de l'album de Tintin «Le Sceptre d'Ottokar».
Couverture de l'album de Tintin «Le Sceptre d'Ottokar». — Casterman

Mille milliards de mille sabords! Il y a quelques mois, un Belge a fait une incroyable découverte… à son propre domicile. Le collectionneur a trouvé (les Dupondt diraient même plus «retrouvé») une planche originale de Tintin derrière un meuble, rapporte Le Figaro.

Cette planche de l’album Le Sceptre d’Ottokar, cachée là depuis des années si bien que le collectionneur avait oublié son existence, date d’avant-guerre. Il s’agit d’une «pièce historique» a estimé Eric Leroy, expert de vente chez Artcurial, à qui le Belge avait demandé d’estimer sa collection juste avant de tomber sur la fameuse planche conçue par Hergé.

Une rareté

Fort bien conservée dans un carton à dessins,  la planche originale, réalisée à l’encre de Chine et rehaussée à l’aquarelle bleue, vaut entre 200.000 et 300.000 euros. Elle représente les Dupondt, ce qui est assez rare à l’époque, souligne Le Figaro qui en donne un petit aperçu sur son site. Ce trésor sera mis aux enchères chez Artcurial à Paris le 22 novembre.

«Tintin et les Dupondt sur la même planche est une rareté aux enchères», a indiqué Eric Leroy au quotidien. Le passage représenté est celui où le roi apprend que le complot contre lui est important et qu’il a trois jours pour retrouver son sceptre, faute de quoi il perdra son trône.