Beyoncé et Jay-Z ont offert un show millimétré et grandiose au Stade de France

CONCERT Le couple de stars a ébloui un public déjà conquis pendant plus de 2h30 vendredi soir...

Anaëlle Grondin

— 

Beyoncé et Jay-Z lors de leur tournée
Beyoncé et Jay-Z lors de leur tournée — Amy Harris/REX/REX/SIPA

Ils n'ont pas déçu leurs fans un seul instant. Ensemble, sur scène, Beyoncé et Jay-Z ont triomphé au Stade de France vendredi soir, avant-dernière date de leur tournée commune «On the run» qui s'achèvera au même endroit ce samedi soir. Le couple de stars le plus puissant de la planète a livré un show très millimétré (sans doute encore plus que d'habitude car il était filmé par la chaîne américaine HBO), mais dont le public ne gardera certainement en tête que le côté grandiose.

Crinière au vent, chorégraphies endiablées, justaucorps à paillettes ou transparents, la vedette de la soirée était sans conteste «Queen B», adulée à chacune de ses apparitions sur scène.

Apparition surprise de Nicki Minaj

Avec son rappeur de mari et parfois en solo, la reine du RnB a enchaîné les tubes. La soirée n'aurait pas pu mieux commencer: le couple est arrivé en entonnant «'03 Bonnie & Clyde», leur toute première collaboration en 2002. Le public a ensuite eu droit à «Flawless», sur lequel la chanteuse Nicki Minaj a fait une apparition surprise aux côtés de Beyoncé.

Les fans de la chanteuse se sont aussi déhanchés sur «Single ladies», «Baby boy» ou encore «Run the world (girl)», accompagné de messages féministes sur les écrans géants qui ont été salués par la foule. Le Stade de France s'est aussi agité sur les morceaux forts de Jay-Z, comme «No church in the wild». Mais «Bey & Jay» ont surtout fait hurler tout le monde de joie en interprétant amoureusement «Drunk in love».

Leur mégalomanie, les morceaux en play-back (que Beyoncé n'a même pas essayé de cacher) et les mini-films qui venaient entrecouper le concert bien trop souvent n'ont pas réussi à gâcher la fête. L'apothéose? Le titre «Forever Young» pendant lequel des images de la fille du couple, la petite Blue Ivy, défilaient dans le stade. Le public a découvert un Jay-Z gaga et a eu droit à un tendre baiser entre le rappeur et sa femme en guise de final. Comme pour nous convaincre une bonne fois pour toute qu'ils sont toujours «Crazy in love». 

>> Retour en images sur les douze ans d'amour et de business de Beyoncé et Jay-Z

Canal+ diffusera la captation des concerts de Beyoncé et Jay-Z ce week-end au Stade de France le dimanche 21 septembre à minuit. Ceux qui ne sont pas abonnés à la chaîne cryptée devront patienter jusqu’au 1er octobre pour voir le show en clair sur D8.