Vous le reconnaissez? C'est le Louvre

— 

 
  — no credit

Le Louvre et Abou Dhabi sont passés outre le tollé provoqué en janvier. La richissime capitale des Emirats arabes unis et le musée français ont signé ce mardi l’accord qui prévoit la construction d’un «Louvre Abou Dhabi» à partir de 2012 ou 2013, selon le ministère de la Culture.

Le ministre de la Culture et de la Communication Renaud Donnedieu de Vabres, au nom de la France, accompagné d'une délégation de patrons de musées, et Cheikh Sultan bin Tannoun, président de l'Autorité du Tourisme et du Patrimoine d'Abou Dabi et membre de la famille royale, sont les deux signataires de cet accord intergouvernemental, une première mondiale de ce type, selon le ministère français de la Culture.

L'accord signé sur une base de 20 ans doit rapporter près de 700 millions d'euros à la France, selon un chiffre cité par le quotidien «Le Monde» que le ministère se refusait lundi à confirmer. Le coût du bâtiment lui-même, de 24.000 m2 dont 8.000 m2 de surfaces d'exposition, conçu par l'architecte Jean Nouvel, s'élève à 83 millions d'euros supplémentaires, payés par Abou Dhabi, selon le ministère.