«American Horror Story Freak Show» s'annonce encore plus sombre et dérangeant

SERIE La quatrième saison de la série d'horreur et d'épouvante se livre peu à peu...

Joel Metreau

— 

Capture d'écran d'un trailer de
Capture d'écran d'un trailer de — FX/capture d'écran

On en salive d’avance. La chaîne américaine FX livre au fur et à mesure des détails sur «American Horror Story Freak Show». Il y a deux jours, c’était l’affiche officielle de la saison 4, qui se passera dans le milieu des «monstres de foire», aux Etats-Unis, en 1952. Une saison qui fait référence au film culte de 1932, La Monstrueuse Parade (Freaks en anglais) de Tod Browning, visible ici en version originale sous-titrée.

Puis, une série de courtes bandes-annonces sont distillées au compte-gouttes. La dernière en date, postée jeudi, fait froid dans le dos.

Au casting de cette saison, qui va être diffusée à partir du 8 octobre sur la chaîne américaine FX, on retrouve les habituées: Jessica Lange, qui a reçu un prix pour la précédente saison aux Emmy Awards, mais aussi Sarah Paulson, Frances Conroy… De la saison précédente ont été conservées les fabuleuses Angela Bassett et Kathy Bates, qui s’est également vu attribuer un trophée aux derniers Emmys. Parmi les nouvelles recrues, la chanteuse Patti LaBelle fera une apparition en guest-star. Le casting comptera aussi Jyoti Amge, la plus petite femme au monde, comme l’avait révélé mi-août dans un tweet le créateur de la série Ryan Murphy.

Jessica Lange interprétera Elsa Mars, une immigrée allemande en charge d’un des derniers cirques de freaks aux Etats-Unis, dans lequel on trouve des sœurs siamoises, une femme à barbe… «C’est plus sombre que Coven [la précédente saison]», a expliqué au Hollywood Reporter, le créateur de la série Ryan Murphy. «J’ai réalisé le premier épisode et je n’avais pas fait ça depuis le premier de la saison 1. Ça ressemble à un film de Douglas Sirk.»

Dans les précédentes saisons de cette série d’anthologie, on avait visité une maison hantée et un asile psychiatrique, avant d’assister à l’affrontement entre sorcières et adeptes du vaudou.