Les miennes sont plus grosses <br> que les tiennes

— 

Les people en force au défilé prêt-à-porter Chanel le 2 mars 2007. (De haut en bas et de gauche à droite: Audrey Marnay, Virgine Ledoyen, Clémence Poésy, Jessica Biel, Joanna Preiss et Lilly Allen).
Les people en force au défilé prêt-à-porter Chanel le 2 mars 2007. (De haut en bas et de gauche à droite: Audrey Marnay, Virgine Ledoyen, Clémence Poésy, Jessica Biel, Joanna Preiss et Lilly Allen). — no credit

Qu'ont en commun Audrey Marnay, Virginie Ledoyen, Clémence Poésy, Jessical Biel, Joanna Preiss et Lilly Allen (de haut en bas et de gauche à droite sur la photo)?

Les immenses lunettes noires, c'est un fait. Sauf pour Lilly Allen, la petite nouvelle du groupe qui ne maîtrise pas encore tous les dress code, et Jessica Biel, qui a l'air de regretter d'avoir oublier les siennes.

Et aussi, elles étaient toutes confortablement installées au défilé prêt-à-porter automne-hiver 2007/2008 chanel le 2 mars. Karl Lagerfeld présentait sa collection au Grand Palais, dans le cadre de la semaine parisienne des créateurs de mode.

Dans un décor de neige aveuglé de lumière, sous de gros nuages blancs et l'oeuil acéré des stars, les belles de Chanel se sont promenées en longs manteaux de tweed à carreaux, découpés en pans à partir de la taille, et à manches courtes qui laissent dépasser un chemisier ou un pull. «Des robes de chambre pour l'extérieur», a résumé Karl Lagerfeld.

A l'issue du défilé, des flocons de neige en papier tombaient dru sur la scène et le public. le créateur a expliqué avoir eu envie de «faire un décor très frais pour rassurer les gens», au moment où l'«on parle toujours du global warming» (réchauffement climatique).