Une trompette souffle la victoire

©2006 20 minutes

— 

Un vent de fraîcheur a empli la Salle Pleyel mercredi soir lors des 14es Victoires de la musique classique. Le trompettiste David Guerrier, 23 ans, a été sacré « soliste instrumental de l'année ». Un prix qu'il avait déjà reçu en 2004. Le virtuose, également cor solo de l'Orchestre national de France, a vu sa formation couronnée d'une victoire d'honneur. Autre décrassage : la reconnaissance d'une « voix lyrique comme les autres ». Ainsi s'exprimait Philippe Jaroussky, contre-ténor primé « artiste lyrique de l'année ».

 V. S.