Les services de SVOD préparent la bataille avec Netflix

VIDEO A deux mois de l’arrivée en France du service de vidéo à la demande en streaming par abonnement Netflix, certains acteurs hexagonaux affinent leur stratégie…

Christophe Séfrin

— 

La nouvelle offre Canal Play Kids est proposée sans supplément avec le service de SVOD Canal Play.
La nouvelle offre Canal Play Kids est proposée sans supplément avec le service de SVOD Canal Play. — DR

La meilleure défense, c’est l’attaque. A deux mois du probable lancement de Netflix en France, les opérateurs de vidéo à la demande hexagonaux affinent leurs stratégies. Ainsi, les groupes Netgem et Canal Plus viennent d’effectuer deux annonces importantes afin de contrer, si c'est possible, le rouleau compresseur Netflix et son service de vidéo en streaming par abonnement (SVOD).

Filmo TV gratuit chez Vidéo Futur

Propriétaire de Vidéo Futur et initiateur en octobre 2013 d’une box OTT (Over The Top) à raccorder à son téléviseur, Netgem vient d’intégrer, sans surcoût pour le consommateur, une offre de 500 long-métrages en illimité émanant de Filmo TV, la plateforme française de vidéo à la demande. La Box Vidéo Futur intégrait déjà une offre de SVOD. Celle-ci s’étoffe désormais, renforçant l’attractivité d’un service intégrant également les chaînes Disney Channel, Game One et, c’est nouveau, Equidia Life et Equidia Live. L’ensemble revient à 10 euros par mois, à peine plus que le prix d’une place de cinéma…

Canal Play Kids gratuit avec Canal Play

De son côté, le groupe Canal Plus agrémente son service de SVOD Canal Play (450.000 abonnés) avec Canal Play Kids, sa déclinaison pour les plus jeunes. L’idée est de proposer aux parents une vidéothèque permanente pour leurs chérubins, ceux-ci pouvant visionner en boucle des milliers de films et dessins animés sur ordinateur, téléviseur, tablette, smartphone et même avec l’Apple TV, le petit boîtier de la marque à la pomme qui propose par ailleurs son propre service de VOD. Les papas et mamans responsables peuvent même calibrer la tranche d’âge de leur progéniture et déterminer un temps de visionnage autorisé. Canal Play Kids est intégrée dans l’offre Canal Play, facturée à partir de 7,99 euros par mois.

Des séries en exclu

Ce type d’initiative suffira t-il à limiter la casse? Trop tôt pour le dire. Partout où Netflix s’est implanté, la plateforme sans engagement a su s’imposer avec des tarifs attractifs, un système de recommandation particulièrement bien affûté, mais aussi des exclusivités, comme la série Games of Thrones. Elle s’invite également sur tous les appareils: PC, Mac, TV, tablettes, smarphones, XBox, PS3, Wii… Reste encore à connaître précisément ses futures conditions. Et, pour la France où la « chronologie des médias », toujours peu adaptée au numérique, impose ses lois, la pertinence de son catalogue. Pour les long-métrages, Netflix sera logée à la même enseigne que ses rivaux: les films proposés en SVOD devront avoir au moins 36 mois.