Japan Expo: Shigeru Miyamoto, le papa de «Mario» et «Zelda», annule sa venue

JEUX VIDEO Nintendo évoque «des raisons personnelles d’urgence»…

A.G.

— 

Shigeru Miyamoto, le 11 juin 2014, à l'E3, à Los Angeles.
Shigeru Miyamoto, le 11 juin 2014, à l'E3, à Los Angeles. — Jae C. Hong/AP/SIPA

Il y aura moins de bousculade que prévu ce vendredi 4 juillet à la Japan Expo. Mais il y aura surtout des milliers de déçus. Nintendo avait annoncé la semaine dernière que le célèbre créateur de jeux vidéo Shigeru Miyamoto viendrait donner une master class spéciale ce jour-là, avant d’indiquer ce lundi que le papa de «Mario» et de «The Legend of Zelda» ne viendrait finalement pas.

«C’est avec un profond regret que M. Miyamoto se voit contraint d’annuler son déplacement pour des raisons personnelles d’urgence ayant trait à la santé défaillante de son père», peut-on lire dans le communiqué de Nintendo. «M. Miyamoto ne fera donc pas le déplacement au Japon pour la France. (…) Nos pensées accompagnent M. Miyamoto et sa famille en ces heures difficiles.»

Une légende dans le monde entier

Shigeru Miyamoto, 61 ans, a rejoint Nintendo en 1977 comme directeur artistique. Considéré par ses pairs comme étant le plus grand créateur de jeux vidéo au monde et surnommé «Le Spielberg du jeu vidéo» par Time Magazine, en mai 1996, Shigeru Miyamoto a travaillé sur plus de 100 jeux Nintendo et créé des licences telles que «Super Mario Bros.», «The Legend of Zelda», «Pikmin», «Wii Fit», «Luigi’s Mansion» et «StarFox».

En France, Shigeru Miyamoto est devenu en 2006 l’un des premiers créateurs de jeux video à être élevé au rang de Chevalier des Arts et des Lettres.