Bloc Party échauffé à bloc

©2006 20 minutes

— 

Moins de deux ans après le succès de leur premier CD, Bloc Party revient à la charge. « Ce nouveau disque est crucial, confie le chanteur et guitariste Kele Okereke. S'il marche, ça prouvera qu'on peut durer. » Ce bûcheur et ses complices n'ont jamais cessé de composer, ce qui leur a permis de ne pas perdre les pédales quand ils se sont retrouvés à la une de toute la presse musicale. « Une louange ou une critique n'est que l'opinion d'une personne. Ça n'affecte pas notre travail. » Et si le single The Prayer est illustré par un clip* tourné dans un club londonien, inutile d'y voir le reflet d'une tranche de vie. « Je ne sors plus beaucoup. Et quand je ne travaille pas, je préfère regarder la télé ou cuisiner chez moi ! »

I. Ch.

* A voir sur le site Internet www.bbc.co.uk/radio1/zanelowe/blocparty_video.shtml

A l'image de leur premier disque, qui leur valut une ascension fulgurante, les Anglais sous influence new wave n'ont rien perdu de leur inspiration, enchaînant, dans A Weekend in the City, chansons urgentes et ballades sobres avec la même intensité.