«Y’a 2, 3 rats»: Rohff écrit à ses fans depuis sa cellule

CULTURE Le rappeur n’a pas l’air très traumatisé par sa détention à la prison de Fresnes…

Annabelle Laurent

— 

Photomontage: Le rappeur Rohff (à g.) et son rival Booba.
Photomontage: Le rappeur Rohff (à g.) et son rival Booba. — SIPA

Le 23 avril dernier, il embarquait dans un fourgon pour la prison de Fresnes où il est en détention provisoire. Rohff avait pas donné de nouvelles depuis, et c’est via son compte Facebook que le rappeur est sorti de son silence lundi avec le message suivant – qui aurait été écrit d'abord dans une lettre reçue par un proche – et adressé à ses 2 millions d’abonnés: «3h du mat Y'a 2,3 rats dans ma cellule tu leur mets une selle , tu fais de l'équitation avec mdr la galère pour les chasser, sisi ça ressource».

Il ajoute: «Ici on est en mode barre de traction, barre de rire et barre ta gueule quand j'reviens. Passe le salam à la #TeamRohff en mode écriture NRV ...... Patience. #PDRG défonce tout les étages , toutes les divisions #Fresnes94»

Il risque 7 ans de prison

Bref, il s’amuse vraisembablement comme un petit fou. Mis en examen pour «violences volontaires en réunion avec préméditation» après l’agression d’un vendeur distribuant les vêtements de la marque de son rival Booba dans une boutique à Paris, Rohff risque tout de même 7 ans de prison et 100.000 euros d’amende.

Le pronostic vital de la victime, âgée de 19 ans, et violemment rouée de coups de pieds et de poings, avait été un temps engagé. La victime a ensuite porté plainte mais sans donner d'informations sur le déroulé des faits ou les mis en cause.