Johnny Hallyday change de producteur

MUSIQUE Le chanteur se sépare de Gilbert Coullier, avec qui il travaillait depuis 2010...

N.Beu. avec AFP

— 

Johnny Hallyday en concert, le 23 juin 2013.
Johnny Hallyday en concert, le 23 juin 2013. — D.CLOSON/ISOPIX/SIPA

Nouveau divorce pour Johnny Hallyday. Quatre ans après avoir congédié Jean-Claude Camus, le chanteur se sépare cette fois de son producteur Gilbert Coullier pour rejoindre Décibels Productions, filiale de Warner Music France, qui sera chargée de sa prochaine tournée.

Dans un communiqué samedi à l'AFP, Gilbert Coullier a indiqué que le manager de l'artiste a lancé un appel d'offres «au plus offrant» auquel il n'a pas souhaite participer, «sans déception ni amertume». Le prochain album du chanteur, produit par Don Was (Rolling Stones, U2, Bob Dylan...), sortira fin 2014. Pour la production de la tournée qui suivra courant 2015, le chanteur revient ainsi chez Warner Music, qui s'était déjà occupé de ses tournées jusqu'en 2010.

Son contrat avec Warner prolongé

Décibels Productions, présidée par Pierre-Alexandre Vertadier, est l'ancienne Camus Productions, société fondée par l'ex-producteur de Johnny Jean-Claude Camus, rachetée en 2008 par Warner. Jean-Claude Camus n'exerce plus aucune fonction au sein de cette société. Johnny s'était séparé en 2010 de Camus, après près de 20 ans de collaboration.

Côté albums, l'artiste a prolongé son contrat avec Warner Music, sa maison de disques depuis 2006, a ajouté celle-ci dans le communiqué. «Je suis ravi de continuer cette aventure avec [le président de Warner Music France] Thierry Chassagne et toute l'équipe de Warner et je suis très impatient de démarrer ma prochaine tournée», a déclaré Johnny Hallyday, cité dans le communiqué. Gilbert Coullier Productions avait signé en 2010 un contrat avec Johnny Hallyday qui s'est terminé en août 2013.

Coullier assume un «choix délibéré»

«Ensuite, son manager a pris la decision de faire un appel d'offres qui consistait bien evidemment à aller au plus offrant. Nous n'avons volontairement pas souhaité participer à cette compétition, choix délibéré de notre part. Par conséquent, nous n'éprouvons aucune déception ni amertume de ne plus être les producteurs de Johnny Hallyday», fait savoir de son côté Gilbert Coullier.

«Nous avons été très heureux de collaborer avec Johnny pendant ces trois années. Nous sommes très fiers de la réussite de cette tournée et garderons un souvenir impérissable de tous ces moments que nous avons vécus auprès de cet artiste hors du commun (...) qui a démontré un professionnalisme, une rigueur et une générosité pour son public qui force le respect», ajoute Coullier, qui souhaite à Johnny «tout le succès qu'il mérite» sur sa prochaine tournée.