VIDEO. Festival d’Avignon: «Qu'Olivier Py démissionne», répond Marine Le Pen

POLEMIQUE La présidente du Front national a répondu ce mercredi aux propos du directeur du Festival d’Avignon, qui menace de partir si Philippe Lottiaux, candidat du FN, était élu…

A.L.
— 
Marine Le Pen ce mercredi 26 mars 2014 sur France Info
Marine Le Pen ce mercredi 26 mars 2014 sur France Info — France info

«Je ne me vois pas travaillant avec une mairie Front national. Cela me semble tout à fait inimaginable. Donc je pense qu’il faudrait partir». Les propos d’Olivier Py, le directeur du Festival d’Avignon, lundi sur France Info, ont suscité de nombreuses réactions, certains estimant qu’il «ferait mieux de se taire», d’autres qu’il a «eu raison de réagir».

Marine Le Pen a répondu ce mercredi en déclarant: «Olivier Py est salarié, il n’est pas propriétaire du festival d’Avignon. Donc s’il n’est pas content, il démissionne! Un autre le remplacera et le Festival d’Avignon continuera à se développer».




Le candidat Philippe Lottiaux, qui a obtenu 28,9 % des voix dimanche soir, «est tout à fait attaché à la culture, poursuit Marine Le Pen, il a écrit des livres sur le mécénat et le rock, il veut développer le mécénat à Avignon, et les habitants auront une culture plus diverse encore.»

Lundi, Olivier Py a appelé les habitants à se mobiliser pour «montrer que le FN ne peut pas gagner dans une ville qui est tout le contraire. C’est une ville de culture, internationale, profondément multi-culturelle». Que faire des festivals culturels en terres d’élection de l’extrême droite? Interrogé par 20 Minutes, le festival Visa pour Image de Perpignan – où le FN est arrivé en tête dimanche au premier tour – explique «attendre le résultat du 2nd tour pour se prononcer».