Le cinéma perd un grand ponte

©2006 20 minutes

— 

Docteur Jivago, Blow Up, Le Mépris, c'était lui. Le producteur italien Carlo Ponti, décédé hier d'une complication pulmonaire à l'âge de 94 ans, a été l'une des plus grandes figures du cinéma d'après-guerre. C'est avec La Strada de Federico Fellini en 1954 qu'il remporte son premier grand succès international. En quarante ans, il produira près de 140 films, faisant notamment tourner Rossellini, Antonioni, Scola et Godard. Son nom reste surtout associé à celui de Sophia Loren, sa seconde épouse de vingt-deux ans sa cadette, qu'il a découverte et propulsée au rang de star hollywoodienne.