Le groupe américain The Rapture se sépare

MUSIQUE Le groupe new-yorkais a discrètement tirer sa révérence. Ils laissent quatre albums…

Anne Demoulin

— 

Le groupe The Rapture au Rockness Festival en Ecosse le 9 juin 2012.
Le groupe The Rapture au Rockness Festival en Ecosse le 9 juin 2012. — ndrew MacColl / Rex Fe/REX/SIPA

Une séparation très discrète. Pas d’annonce officielle, juste un indice pas anodin. Les journalistes du site américain Self-Titled s’étonnent que lors d’une présentation pour la Red Bull Music Academy, Luke Jenner, invité d’honneur de la manifestion, soit présenté comme «ancien membre de The Rapture». Le site contacte DFA, le label du groupe, qui confirme.

Mirror fut leur premier album, mais les New-yorkais se sont fait connaitre en 2003 avec la sortie d’un premier album, Echoes. Suivront Pieces of the People We Love et In the Grace of Your Love. Lors de la sortie de ce dernier album, Luke Jenner avait fait état de la difficulté de refaire un album après cinq années de pauses et le départ du bassiste Matt Safer. En décembre 2013, Luke Jenner se produisait déjà en solo lors de la dernière édition des Trans Musicales de Rennes.